AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le temps joue contre moi [ Nick ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

rang :
    Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort. Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre.

Féminin Age : 24
Date d'inscription : 26/04/2010
Messages : 48
Pseudo : REDWINGS
Copyright : psychozee.
Avatar : KSTEW
Groupe : Paris et Hélène
Age du personnage : vingt-deux ans
Origine : Ecossaise.
Statut : célibataire


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Le temps joue contre moi [ Nick ] Jeu 29 Avr - 20:03



J'avais la langue pâteuse, les cheveux crades, une haleine de chacal. Oui, j'avais passée la soirée, ainsi que toute la partie de nuit à m'envoyer en l'air et me bourré la gueule avec l'un de ses mecs rencontrés dans un bar. J'arrivais à peine à lever un doigt, et quand j'eus réussi, c'était juste pour caresser le dos de mon partenaire. Celui-ci se réveilla lentement, gémissant lentement. J'étais pas la seule à être aussi pitoyable dès le matin. Ça faisait plaisir. Je tournais longuement ma tête, et en même temps je lui dis : Faut que tu partes, j'ai des trucs à faire. Je crois que la fatigue me faisait réagir si tranquillement, ceux qui sont passé dans mon lit vous le dirons, le matin les mecs partent rapidement avec un coup de gueule de ma part. A quelques exceptions près. Et puis, il se redressa. Il avait tout à fait compris le message et ne semblait pas vexé comme la plupart des personnes qui quittait ce lit. J'avais aussi été juste un jouet pour lui. Et même si l'idée me paraissait négative pour moi, je m'en foutais complètement. L'intérêt était qu'il fut sortit de ma chambre en moins de cinq minutes. Je regardais l'heure, j'étais déjà en retard pour ma première heure de cour. Il fallait donc que je m'active un peu, et prenne quelques médoc pour ainsi tenir toute la journée. Et voilà qu'en l'espace de vingt minute j'étais habillée, propre et prête. Un jean, des converses, un gilet et un tee-shirt. Vous savez la tenue la plus normale du monde. Une peau parfumée à la pêche. Je pris mes quelques livres. Un gobelet de café que je buvais rapidement sur le trajet.

Mes cours se passaient dans l'ensemble plutôt bien. J'eus quelques réflexions de la part des profs à cause de mon absence de ce matin, mais c'était toujours la même chose que je leurs répondais : Une nuit agitée, monsieur. À partir de là, la moitié des élèves avaient compris ce que j'avais foutus toute la nuit. Mais sérieusement était-ce mon problème ce qu'il pouvait éventuellement bien raconté ? Et puis, les heures passèrent, en compagnie de nombreuse personne tels que Phèdre ou Luukas. Luukas, cet enfoiré de première zone et pourtant je l'adorais. Une véritable personne sur qui je pouvais compter, comme Phèdre. Ils étaient un peu toute ma vie, il faut dire. J'avais déjà une existence pitoyable. Il me donner la force de continuer et de ne pas complètement sombrer dans ce qui pourrait être ma tombe. Et puis la sonnerie retentit. Je regardais l'heure. Un peu plus de midi et demi. Et c'était l'heure pour moi de manger. Alors que je déposais mes livres dans mon casier, l'une de mes amis s'approcha vers moi en me disant : Bah ta déjà finis ? De ? lui dis-je. Je ne comprenais pas réellement ce qu'elle pouvait bien me dire. Ben ta rencontre avec ton inconnu rencontré sur le facebook. J'avais complètement zappé cette partie de ma journée, et notre rendez-vous devez être à midi et demi pile. Je ne lui répondis pas, et je m'empressai de prendre la sortie. Je mis à peu près quinze minute en courant légèrement. Quand j'arrivais, il était une heure de l'après-midi, et il s'impatientait au fond de la salle. Alors, en m'avançant vers lui je lui dis : Je comprendrais que tu ne veuilles pas rester, je t'ai déjà fais poiroté trente minute. Je suis désolée, avec les cours j'ai complètement oublié. Je restais devant la table soigneusement mise. Verre en cristal il me semblait, j'aurais pu les reconnaître parmi tant d'autres, c'était ceux-là que ma mère possédait pour nos repas du soir. J'esquissais un petit sourire niais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le temps joue contre moi [ Nick ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gettin'over you :: Terre de glace. ♠ :: Umeå, le coeur de la ville. ♦ :: les restaurants et fast-food-
menu1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit