AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInvité
Invité




MessageSujet: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Ven 30 Avr - 20:13

      HRP : Vous avez tous reçu cette invitation :

      Citation :
      Salut toi !

      Tu as eu la chance d'être sélectionné pour faire partie de mes invités.
      Vendredi 30 Avril j'ai 19 ans et je compte fêter ça dignement !
      Ramène tes fesses à la piscine mixte où une fête aussi secrète qu'explosive t'attend.
      Tenue plage exigée, ainsi qu'un cadeau. XD
      Rendez-vous 21H00 !!!

      Jazz

      Ce sujet n'est pas obligatoire, c'est pour le fun. Je le clôturerais le 30 Mai pour qu'il ne dure pas indéfiniment. Si vous venez faites le vivre et enjoy (aa)


    « Vous êtes stupide ou quoi ? Je vous avez dit de placer cette table à l’opposé ! Vous le savez que je pourrais vous faire virer, non ? Donc au boulot ! »

    C’était une Jazz au bord de la crise de nerfs qui se trouvait proche de la piscine. Elle y avait déjà poussé deux serveurs et avait amené une serveuse à pleurer. Contrairement à ce que pensaient la plupart des personnes en l’entrapercevant dans la rue ou dans un couloir, elle n’était pas la douce jeune fille qu’elle semblait paraitre. Quand elle voulait quelque chose, il fallait que tout se passe à la perfection. C’était dû à l’éducation de sa grand-mère. Il fallait qu’elle joue à la petite fille parfaite lors des buffets ou autres évènements huppés. Tout en apprenant à jouer son rôle à la perfection, elle avait observé la matriarche de la famille Dmitriev. Derrière son sourire élégant se cachait une froide manipulatrice qui ne supportait pas que les autres ne lui obéissent pas. Jazz avait gardé certains de ces traits, surtout quand elle organisait divers évènements. Or, cette fois-ci c’était son anniversaire qu’elle organisait. Dix-neuf ans, un âge qui ne lui plaisait pas. Il lui donnait cette désagréable impression d’être en transition. Dix-huit ans, c’était l’âge de la majorité, la liberté. Bien que chez les Dmitriev celle-ci reste assez limitée. Vingt ans serait l’âge qui lui confirmerait qu’elle était devenue une femme, une jeune adulte prête à construire sa vie comme elle l’entend. Non, dix-neuf ans cela ne lui plaisait pas du tout. C’est pour ça qu’elle avait décidé de faire une fête sur un coup de tête, un soir où elle surfait sur facebook. C’était Theodor qui lui avait donnée l’idée. Depuis, que cette idée avait germé dans son esprit, elle n’avait cessé d’imaginer la fête parfaite. Il avait d’abord fallu trouver un lieu. La piscine mixte lui était apparue comme par magie. Oui, elle voulait faire sa fête là-bas. Restait à convaincre le petit personnel de la couvrir. Elle était allée les séduire à coup de sourires et battements de cils mettant en valeur ses yeux de biche. L’investigatrice de choc qu’elle était avait découvert deux choses. La première, la piscine avait été entièrement insonorisée à sa conception. C’était donc parfait pour mettre de la musique aussi fort à une heure tardive. La deuxième, les employés étaient tellement ma payés qu’il avait été facile de les soudoyer avec beaucoup moins d’argent qu’elle ne l’avait prévu au départ. Au final, elle était très fière d’elle. Elle avait trouvé le lieu parfait et pour peu qu’ils tiennent leur langue, la direction ne serait pas au courant. Une fête secrète était beaucoup plus palpitante, elle incitait à la débauche et aux interdits. L’étape suivante avait été de tout organiser. Jazz avait contacté un ami DJ, populaire dans les boites de Suède pour animer la soirée. A ça s’ajoutait des traiteurs et un bar gigantesque, de quoi soûler toute l’école, deux fois. Elle avait tenu à superviser toutes les opérations, se gardant bien d’aller en cours l’après-midi. Bien sûr, rien n’allait comme elle le voulait. Elle finissait même par bouger certaines dispositions elle-même. Son attitude agressive avait amené à une démission chez les serveurs. Elle en était fière. Habituellement, elle en perdait quatre ou cinq.

    L’organisation lui avait pris toute la journée, mais elle s’en était sortie. On approchait de 21H00, l’heure de rendez-vous et elle était prête. La piscine ressemblait plus à une boite de nuit à présent. Des spots de toutes les couleurs avaient été placés sur les murs et le DJ commençait déjà à passer des morceaux, réfléchissant à ce qu’il allait passer pour la soirée. Le bar et les tables des traiteurs avaient été placés dans le fond de la piscine. Des serveurs passeraient toute la nuit entre les invités pour leur apporter à manger ou à boire. C’était une sorte de mixe entre une soirée en boîte et une soirée huppée comme pouvait en organiser sa grand-mère. Le résultat était parfait. Des fauteuils avaient été placés, formant des coins permettant de se retrouver en petit groupe. Une table libre servait à disposer les cadeaux. La tenue exigée était le maillot de bain, assorti d’une tenue de plage. Avait été prévu un lâcher de ballons pour un moment dans la soirée, ainsi qu’une énorme quantité de bain moussant pour faire mousser la piscine. Jazz ne doutait pas que d’autres surprises seraient de la partie, ses amis avaient toujours été inventifs. La chaleur était quasi étouffante, mais c’était agréable. Jazz eut un petit sourire en regardant son œuvre, elle portait un maillot de bain noir échancré, un paréo était placé élégamment sur sa taille. D’ici peu de temps, les premiers invités arriveraient et la soirée pourrait enfin commencer…
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/04/2010
Messages : 172
Pseudo : bitchie.
Copyright : ©faith;©absinthe.
Avatar : Sophia Bush.

Age du personnage : 22 ans.
Origine : Finlandaise.
Statut : En couple.
Occupation(s) : Etudiant.


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Ven 30 Avr - 22:32

« Si je te demande c’est pour une bonne raison… » […] « T’es sur ? Je trouve que ça fait léger. » […] « Bon d’accord, à ce soir. » Nastasia raccrocha, elle avait eu l’idée quelques minutes plus tôt d’appeler un de ses amis pour un conseil, rien de bien vital, juste qu’elle était à peu près aussi douée pour trouver des idées de cadeaux que pour gérer un restaurant… ce qu’elle ne ferait jamais. Enfin, elle avait pris le parti d’appeler une personne susceptible de savoir ce qui pourrait faire plaisir à la jeune femme, et même si elle était sceptique comme toujours, elle allait exécuter tout simplement, l’idée ne venait pas d’elle après, mais il lui restait encore à trouver un modèle qui pourrait aller avec la personnalité de Jazz, bien qu’avec une aussi jolie il est peu probable de faire une faute de gout. Bref. La demoiselle avait encore quelques heures devant elle, elle partit donc en direction du centre ville, les boutiques l’appelaient, elle avait une petite heure pour trouver le cadeau et ensuite elle devait encore aller se préparer. Elle fit les boutiques en prenant malgré tout son temps, elle était loin d’être du genre à se presser en règle général, et finalement elle trouva son bonheur, chez Guess, normal c’était l’une de ses boutiques préférées en même temps. Enfin, elle reprit sa voiture direction le campus, elle devait encore emballer son cadeau, prendre une douche, se préparer, tellement de chose à faire et plus qu’une petite heure devant elle.

Un anniversaire, Nastasia adorait les anniversaires, depuis qu’elle était enfant, elle préférait ceux des autres en fait, les siens elle n’avait jamais vraiment aimé, oh elle avait ce qu’elle voulait, etc mais elle ne s’amusait pas autant. Elle préférait de loin devoir acheter un cadeau, se préparer comme il faut, avoir la surprise du lieu, du gâteau, des alcools, enfin pour ce dernier point, c’est bien plus récent bien sur… Toujours est-il que l’idée d’un anniversaire au bord du piscine l’excitait vraiment, elle avait eu l’occasion d’assister à pas mal d’anniversaire, qu’ils soient simples ou extravagants, mais jamais elle ne l’avait fais au bord d’une piscine, cela promettait d’être mémorable pour elle. Elle repensait aux anniversaires en général tout en se préparant, elle avait plus de temps qu’elle ne l’avait pensé dans la salle de bien, si bien qu’elle se rendit compte qu’elle était en retard. Elle n’était pas prête qui plus est, elle vérifia son téléphone, préférant prévenir William qu’elle serait en retard, encore… Elle posa son téléphone, passant par la case habillage, coiffage, maquillage, tout ce qui lui demandait une heure en général devait être fais en une dizaine de minutes, ça devenait compliqué. Elle avait prévu une sorte de tunique pour la soirée, mais n’avait pas oublier d’enfiler un maillot de bain en dessous, elle se doutait qu’une soirée piscine impliquait le fait de finir dans cette même piscine, alors elle n’avait pas pris la peine de mettre une belle robe ou autre chose, un maillot de bain, voilà tout ce dont elle avait besoin finalement. Elle venait tout juste de terminer de se préparer lorsqu’elle reçut un message de Théo, apparemment il l’attendait déjà dehors. Elle attrapa le cadeau qu’elle avait heureusement eu le temps d’emballer et prit un petit sac à main pour y mettre son téléphone et ses clés. Nastasia quitta finalement le dortoir, elle avait un bon quart d’heure de retard, mais au moins elle était prête et elle s’étonnait elle-même de cela. Elle passa la porte et vit Théo qui l’attendait à l’extérieur, la piscine n’était pas très loin mais au moins ils pourraient marcher ensemble jusqu’à celle-ci.

« Je sais, je suis en retard… mais ça vaut le coup non ?! » Elle sourit à son ami et l’attrapa par le bras, passant le sien par-dessous. « Allez on y va. » Ils firent le peu de chemin qu’ils avaient jusqu’à la piscine en discutant, ainsi elle pouvait avoir un peu de nouvelles de Théo, car elle était persuadée que cette soirée ne serait pas l’endroit rêvé pour des discutions sérieuses, ce soir était fais pour s’amuser et rien d’autre. Ils finirent sur le sujet des déboires amoureux de Théo mais la conversation coupa court puisqu’ils étaient arrivés devant la piscine ou tout était… parfait. Il y avait eu tout un arrangement de fait, que ce soit sur la décoration, ou même sur la présence de boisson, de nourriture, c’était parfait, il n’y avait pas d’autre mot. Nastasia jeta un coup d’œil à Théo et elle déposa son cadeau sur la table prévue à cet effet. Il faisait chaud ici, s’en était même presque trop mais c’était agréable malgré tout, cela changeait du climat de Suède qui n’avait rien de tropical…

Spoiler:
 

Spoiler:
 

_________________

    NASTASIA NIILA ♦ blablabla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rang : « Penses-tu me faire oublier la conne d'avant toi ? »
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 19/04/2010
Messages : 518
Pseudo : Laora
Copyright : Laora
Avatar : Ed Westwick
Groupe : merteuil & valmont

Age du personnage : 23 ans
Origine : Suédois
Statut : célibataire
Occupation(s) : étudiant en magistrature


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Ven 30 Avr - 22:36

« Hey, beau gosse, réveille-toi ! » Theodor garda les yeux fermés. La jeune femme dont il ignorait encore le nom était appuyée sur son torse. Il n'était pas question qu'il l'emmène pour déjeuner quand même ! Il y a des limites et elles étaient sérieusement compromises. Où était donc l'époque où les filles partaient le matin sans réveiller personne ? Il soupira. Elle ne pouvait pas aller enmmerder quelqu'un d'autre ? Peut-être Giovanni. Si il n'était pas réveillé, il pourrait bien la lui laissé avec un memo ou un truc du genre. Theodor entrouvrit un œil pour voir si Giovanni était entrain de se foutre de sa gueule. Et oop. Le mec d'un mètre quatre-vingt, cheveux brun et yeux bleus n'était pas là. En fait, tout était exactement comme il l'avait laissé la dernière fois qu'il l'avait vu. Il tourna la tête vers l'étrangère qui était a côté de lui. En jeune homme pas encore réveillé doublé d'une gueule de bois cru soudain que la personne qui était avec lui ne lui était pas totalement inconnue. Voir totalement quelqu'un qu'il connaissait. « Jaycee ?! » La jeune femme se redressa. Elle le regardait avec un air choquée. « Pourquoi tu m'appelles Jaycee ? J'tai dit mon nom hier ... » Le jeune homme avala gauchement. Il ne se rappelait pas du putain de nom de cette fille. Il se passa une main dans les cheveux. C'était pour des trucs comme ça qu'il détestait lorsque les femmes s'attardaient dans son lit. « Excuse moi Amanda ... » « Mon nom c'est HARMONY !! Tu ne me reconnais pas ? On fait les classes de droit ensemble ... » « Euuu ... » « Espèce de Salaud !!! » La jeune femme s'habilla rapidement, puis revint vers Theodor. Sans qu'il ne s'y attende, le jeune homme reçu une gifle en pleine figure. Il se laissa tomber sur le dos, puis entendit sa porte claquer. Il laissa le silence s'installer, puis ne pu s'empêcher de penser que Giovanni se serait payé sa tête.

Theodor se dirigea vers la douche d'un pas lent. Il laissa couler l'eau chaude sur son corps pendant un moment, alors qu'il découvrait qu'il avait des cicatrices d'ongle sur son dos et ses épaules. Il se demanda sur qu'elle folle il était bien tombé. Il sorti peu de temps après, puis s'habilla. Il mit un simple t-shirt et un jean. Il attrapa son portable, et il appela sur le champ sa meilleure des meilleures Bluebell. Ce n’était pas vraiment normal pour lui de se réveiller dans les bras d'une blonde et de penser que c'était Jaycee. Premièrement, il ne le pouvait pas, deuxièmement, il n'avait pas le droit. Lorsqu'elle décrocha, il lui demanda si elle voulait trainer avec lui. « Est ce que Jason sera là ? » « j'sais même pas où il est passé celui-là ... » Pendant toute l'aprèm, Theodor passa son temps avec mademoiselle, puis vint l'heure où comme toute personne normale, ils allaient en soirée.

Le jeune homme repassa chez lui pour se rechanger. Il enfila un polo blanc et un short par dessus son maillot de bain, puis se repeigna un peu. Une vraie fille. Il avait laissé Nastasia à sa chambre afin qu'elle puisse elle aussi se préparer vu qu’ils y allaient ensemble. Il repensa à Jaycee et à l'effort que ça lui avait prit pour ne pas lui sauter dessus. Chaque fois qu'elle le frôlait, il voulait l'enfermer dans une chambre avec lui. C'était quoi ce truc. Il se dépêcha de rejoindre Nastasia, la fraternité, quoi ! Theodor alla chercher la demoiselle et ils se dirigèrent vers la piscine, mais avant il l’attendait. « Je sais, je suis en retard… mais ça vaut le coup non ?! » « mouais on va dire que oui, enfin j’ai pu fumer ma clope… » « Allez on y va. » Lorsqu'ils entrèrent dans la piscine, les yeux du jeune homme se posèrent sur quelqu'un qu'il connaissait que trop bien. Jazz. Suivit de Nastasia, il alla lui aussi vers la table des cadeaux, mais il voulait lui donner en personne alors il laissa Nastasia. Il lui déposa un baiser sur la joue et la regarda en souriant puis il alla à la rencontre de son amie Jazz. « encore un joyeux anniversaire ma poupée. » Theodor lui tendit le petit cadeau qu’il avait dans la main, c'était un bracelet Chanel il avait pensé à elle en le voyant. Il pensait a son aventure du matin, mais il tourna les yeux vers Jaycee quelques secondes et reporteur son regard vers Jazz.

Spoiler:
 

_________________

    S V E N S S O N
    Now listen to me baby. Before i love and leave you. They call me heart breaker. I don't wanna deceive you. If you fall for me. I'm not easy to please
    Taio Cruz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gettinoveryou.frenchboard.com

Féminin Age : 25
Date d'inscription : 28/04/2010
Messages : 47
Pseudo : Liviah
Copyright : Cherrylips
Avatar : MARK SALLING (l)
Age du personnage : 19
Origine : Latino-américain
Statut : Célibataire
Occupation(s) : Etudiant



MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Sam 1 Mai - 2:57

    En ce vendredi 30 avril, je me réveillais plus ou moins de bonne humeur. C’est l’anniversaire de Jazz et je sentais que sa soirée allait être quasi-parfaite. Elle ne pourrait pas l’être autrement, c’est Jazz qui l’organise. Et quand Jazz s’occupe de quelque chose, le résultat est au-delà de nos espérances. Ca fait plus d’un an que j’ai eu la chance de le remarquer.
    Quand je me retournais dans mon lit, j’ai eu le plaisir (ou pas) de voir une touffe de cheveux bruns à côtés de moi. Okay, bon alors là, je ne me souvenais pas du tout que j’avais ramené une fille hier soir. Je devais avoir abusé sur la boisson. Je passais une main sur mon visage en soupirant, ce qui eu pour effet de la réveiller. La question de ce matin : je reste gentil ou pas ? La réponse fut trouvée plus que rapidement : depuis quand est-ce que je suis gentil avec ces conquêtes ?

      « Bon ma jolie, tu bouges, c’est l’heure. »
      « Bonjour quand même. Même pas un bisou ? »
      « Pourquoi faire ? Bon, allez, j’ai cours, faut que j’me prépare. »

    Elle me regarde comme si j’étais un monstre, ce qui me fait sourire. Ne me dîtes pas que quand j’ai l’ai amenée ici en titubant, elle a cru qu’elle aurait le droit à un supplément ? Et puis quoi encore ? J’fais pas encore dans la charité, moi ! Je me mets à rire lorsque je la vois s’emmêler dans le drap qu’elle a enroulé autour de son corps. Elle cherche ses vêtements par terre. Elle me regarde, les joues rouges. Oh, je l’ai vexée ? Enervée ? Sérieusement, j’en ai rien à faire.

      « Active toi, miss, j’ai d’autres choses à faire que de te regarder te battre avec un draps. »
      « Connard. »
      « Merci, j’en attendais pas tant. »

    Et je me remets à rire. Oui bon, je l’avoue, je rigole pour rien et tout le temps. C’est pas de ma faute si c’est marrant de voir les gens s’énerver. Bref, elle trouve enfin ses vêtements, s’habille et s’en va. Pas trop tôt.
    Je me lève enfin, nu, et me dirige vers la salle de bain. Après m’être entièrement préparé, je sors de la chambre et me rends en cours. Quelques minutes de plus et j’aurais été en retard. C’est dommage, puisque c’était mon cours préféré : la photographie.


    Quelques heures plus tard, à 09:00 pm, pour être précis, je commençais à me préparer pour la soirée d’anniversaire. C’est vrai, au moment où je sortais de la douche, la soirée débutait, mais personne ne sera étonné de me voir arriver en retard. Je suis tou-jours en retard. Je me poste devant mon armoire, une serviette nouée à la taille. J’attrape un short de bain, style surfer, et l’enfile. Un T’shirt au hasard et on est parti. Juste avant de fermer la porte, je mis mon portable dans l’une des mes poches, accompagné de mes clefs et un gros sac qui contenait le cadeau de Jazz.

    Au alentour de 09:30 pm, j’arrivais enfin à la piscine mixte. C’est parti pour le show. J’entre tranquillement et avant d’aller dire bonjour à qui que ce soit, je vais déposer le gros sac qui m’accompagne sur la tablé prévue à cet effet.
    Je me retourne et observe la salle plus précisément. On voit qu’il y a du Jazz là-dessous. Elle a du stresser toute l’après-midi pour que chaque chose soit à sa place. En parlant de Jazz, elle n’est pas très loin, avec Théodore. C’est le moment d’entrer en scène, Nahuel.

      « Joyeux anniversaire, ma belle. Et j’te tire mon chapeau. Tonight’s gonna be a good night. » dis-je, pour faire rire la galerie, comme d’habitude.


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2010
Messages : 204
Pseudo : Doky
Copyright : Chamallow
Avatar : Jessica Szohr
Laora
Age du personnage : 21 ans
Origine : américaine
Statut : célibataire
Occupation(s) : étudiante
Localisation : peut être derrière toi!



MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Dim 2 Mai - 14:29

Il était l'heure de se lever, le soleil éblouissait les magnifiques yeux clairs de Bluebell, quand elle décida d'en ouvrir un, elle ressentit une douleur qui lui brulait l'œil, non pas qu'elle avait joué avec le feu mais elle avait plus joué avec l'alcool, et bizarrement la jeune femme avait mal aux yeux et à la tête. Bluebell se leva avec difficulté, tel un éléphant qui a trop mangé, elle regarda un peu partout dans la chambre, sur son bureau était posé un mot de sa colocataire Leanor lui disant de ne pas oublier le cadeau de Jazz… Et oui Bluebell aimait faire des cadeaux mais ce qu’elle détestait c’était de les acheter à l’avance du coup elle le faisait toujours au dernier moment. L’organisation n’était peut être pas parfaite mais au moins elle savait ce qu’elle ne devait pas oublier. Pour le cadeau elle irait surement après les cours, finissant vers quinze heures, elle aurait le temps et d’acheter son cadeau et de s’habiller. Blue alla justement se doucher, elle entra dans la douche, alluma l’eau et la laissa couler sur son corps, froide puis bouillante, elle se sentait tellement apaisée qu’elle ne pensa plus à rien. Quand elle sortit, elle passa une serviette autour d’elle pour retourner dans sa chambre, elle choisissait des fringue, une jupe en jean, un t-shirt blanc avec le logo des Rolling Stones, des converses de la même couleur que le haut de la jeune femme, sans oublier son blouson en cuir que son père lui avait offert quelques semaines plus tôt pour son anniversaire, cadeau qu’elle mettait énormément, surement parce que pour une fois il lui avait offert ce qui lui avait demandé… et non pas une peluche avec écrit « bonne anniversaire », elle en avait une dizaine comme ça. Elle s’en alla en cours par la suite, n’oubliant pas de se coiffer et de se maquiller.

Les cours étaient tellement longs, et elle tellement excitée d’aller fêter l’anniversaire de son amie, qu’elle en devenait presque désagréable. Ses camarades la laissèrent tranquille, du coup ça permettait à Bluebell de savoir ce qu’elle allait pouvoir lui acheter. En y réfléchissant tellement, elle s’endormit sur sa table, non pas qu’elle ronflait mais un peu, du coup tous les élèves présents commençaient à rire, elle qui avait peu dormi cette nuit la finissait en cours mais son professeur ne fut pas tellement d’accord en fait. Alors il attendit que ses élèves se calment mais en vain, du coup, l’homme sortit sa règle, et tout le monde se tu d’un coup. Il s’approcha doucement de Blue et frappa gentiment sur la table mais cela ne marchait pas étant dans un sommeil profond, donc il regarda la jeune femme puis frappa un grand coup, ce qui automatiquement la réveilla.
    « Si mes cours vous ennuient mademoiselle McCarty… restez dans votre lit ! »
    « Je suis désolée monsieur! »
    « Bien… Mais que cela ne se reproduise pas mademoiselle ! »
    « Oui monsieur… »
Puis il continua son cours. A la fin de l’heure tout le monde sortit de la salle, et tout le monde se moqua du ronflement de Bluebell mais ils n’attendaient rien pour attendre, étant très mesquine, et très commère sur les bords, elle connaissait les moindres détaillent de chaque élève. Leurs petites manies, leurs plus gros défauts mais aussi leurs passés. Ses parents étaient tellement affluant que la jeune brune savait pratiquement tout. La matinée passa assez rapidement, et Bluebell mangea seule, pas qu’elle n’avait pas d’amis mais elle aimait se retrouver seule, en fait c’était juste pour observer les gens et pouvoir penser tranquillement pour ensuite avoir des ragots sur eux. On ne peut pas dire qu’elle est méchante mais… plutôt cruelle. Mais peut de monde connaissait ce trait de caractère, il était tellement bien caché. Non loin d'elle, se trouvait son meilleur ami Theodor, qui regardait intensément Jaycee à travers le réfectoire. Elle eut un pincement au cœur et connaissant Theo, même si elle l'aimait, elle ne voulait pas le voir avec Jaycee... par jalousie pure et dure, donc sans attendre, elle se dirigea vers Jaycee, elle l'embrassa pour lui dire bonjour. Elles discutèrent un moment pour ensuite que Blue s'en aille. Et oui malgré son air angélique, elle ne l'était pas pour autant.

Ses cours terminés, elle se dirigea vers un un grand magasin, bien sur pas pour elle mais pour Jazz. Fouinant partout pour trouver l'objet rare, elle resta deux bonnes heures dans le même magasin, ce qu'elle trouva? Un très joli collier en or, de la marque Dior, bien sur le cadeau était cher mais heureusement que papa ravitaille la carte de crédit toutes les semaines. On lui fit un papier cadeau, elle paya puis retourna sur le campus. Dans sa chambre, elle prit soin de s'habiller pour aller à la piscine... lieu de la fête. Elle mit son maillot de bain rose brillant et un short qui allait très bien avec, elle se remaquilla et se recoiffa les cheveux. Enfin prête Bluebell, prépara le cadeau, elle enfila des tongs puis alla en direction de la fête. Toute contente de son achat, elle entra dans la pièce et sauta au coup de Jazz, pour finir par lui présenter son cadeau. « Bonne anniversaire ma chérie! », lui dit elle en l'embrassant sur la joue. Puis ensuite elle alla voir son cavalier de la soirée, Kennan qui était arrivé un peu avant elle. Elle l'embrassa sur la joue très tendrement. « Salut mon Ken! ». Près d'elle, se trouvait Theodor, qu'elle évitait à tout prit honteuse d'avoir dit des méchancetés sur lui. La meilleure défense pour elle était de fuir. Elle revenait vite à Kennan « Comment tu vas? »


Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInvité
Invité




MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Dim 2 Mai - 16:47

En entrant dans l’auditoire pour le dernier cours de la journée, Jaycee sentait toute la fatigue de la semaine peser sur elle. Elle avait eu une semaine chargée, n’avait pas vu le temps passer, et entre ateliers et sorties entre amis, elle avait peut-être raté quelques heures de sommeil. Ce jour-là ne faisait pas exception à la règle, et en se laissant tomber sur le siège qu’elle prenait d’habitude dans cet amphithéâtre, elle haussa négligemment les épaules, tant pis. Il ne se passa pas longtemps avant que Vitany, une amie rencontrée quelques mois auparavant à une fête, et avec laquelle elle partageait un cours, ne la rejoigne. Depuis leur rencontre, elles avaient passé tous les cours l’une à côté de l’autre, et il fallait dire que la conversation de miss Mallaway était bien plus passionnante que le laïus interminable du professeur... Le cours commença bientôt, la discussion entre les jeunes filles en fit autant, et avant même que Jaycee ne s’en rende compte, l’heure avait pris fin. « Tu viens à la fête, ce soir ? » demanda-t-elle à son amie en rangeant ses affaires. Affirmatif. Jaycee avait quelques fois eu l’occasion de discuter avec Jazz, mais elles n’étaient pas les meilleures amies du monde, et ne se connaissaient même pas tant que ça, en fait. Toujours est-il que la blonde l’avait invitée à sa fête, et comme la plupart des personnes ayant reçu la petite carte, elle avait répondu présente à l’appel. L’ennui, c’était qu’il fallait encore lui trouver un cadeau, et ça, ce n’était pas du tout le fort de Jaycee. « J’en sais rien, moi, de ce que je vais lui acheter ! » avoua-t-elle à Vitany en quittant le local. Tout compte fait, Vit’ non plus n’avait pas de cadeau. La décision fut vite prise de passer en ville toutes les deux pour chacune faire leur achat : ainsi, non seulement elles auraient de la compagnie, mais pourraient également se donner des idées afin de choisir leur cadeau. Depuis quelques jours, cette fête, et ce cadeau faisaient un rien de pression pour elle, et à présent, elle se sentait largement dépannée.

« Alors, ça sera celle-ci » dit Jaycee au vendeur. Elle avait opté pour une trousse à bijoux – elle en avait toujours besoin d’une, et elle perdait toujours les siennes. Vitany l’avait aidée à choisir le modèle, et une fois que cette dernière eut acheté son cadeau, elles eurent même le temps de manger un morceau ensemble... à la vitesse de la lumière. Le trajet du retour se fit avec la même hâte, et après avoir décidé de se rendre à la fête ensemble, elles se rendirent chacune à leur chambre pour se préparer. Jaycee n’avait une fois de plus pas été difficile : un simple deux pièces surmonté de la tenue qui allait avec, les cheveux lâchés tombant en cascade sur ses épaules, une petite touche de maquillage – pas trop, il ne fallait pas que ça coule – et elle était prête ! Elle prit son cadeau et se dépêcha de sortir, Nastasia était apparemment déjà partie. En arrivant à la piscine, elle fut surprise de voir plusieurs personnes qu’elle connaissait déjà, y compris Theodor que, même si elle ne l’avouerait pas, elle avait cherché du regard à peine entrée dans la pièce. Elle lui avait parlé il y a quelques jours, l’accord de paix avait été plus ou moins signé... Maintenant, ils verraient bien. sauf que... Les évènements de la journée, de l'heure du repas en tout cas, l'avaient perturbée. En plein milieu de la pause, Bluebell était venue passer un moment avec elle au réfectoire. Elles ne se connaissaient pas énormément non plus, mais étaient plutôt bonnes copines, ce qui était étrange puisqu’elle était en même temps la meilleure amie de Theodor. En même temps, Jaycee était amie avec plusieurs amis du brun, et elle détestait l’admettre, mais d’une certaine façon, tous les chemins menaient à lui... Et la conversation de Blue faisait partie de ces chemins, mais indiquait le sens inverse. Pour une raison qui lui échappait, Bluebell avait décidé de trahir Theo en lui disant, à elle, qu’il n’était pas fiable, et qu’en gros, elle avait intérêt à ne pas retomber dans le panneau. Qu’est-ce que... ? Pfff, tant pis. Jaycee ne perdit plus de temps à s'interroger là-dessus et rejoignit Vitany un peu plus loin. Pour dire la verité, elle avait du mal à ne rien laisser paraître, cette fois. « Me voilà enfin ! » fit-elle avec un sourire qu’elle voulait convaincant, alors que dans sa tête, c’était le brouillard total.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Age : 23
Date d'inscription : 26/04/2010
Messages : 140
Pseudo : Lineee
Copyright : .
Avatar : Emma Watson
Groupe : U.C

Age du personnage : 19 ans
Origine : Française
Statut : Célibataire
Occupation(s) : Etudiante


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Lun 3 Mai - 19:39

    Le dernier cours de la journée enfin ! Vitany ne pensait qu'a une chose depuis ce matin, avoir fini et enfin sortir s'amuser. Il faut dire que les vendredi sont toujours fatiguant, en tout cas pour Vitany, car elle avait tendance à s'endormir doucement et discrètement en classe. Mais aujourd'hui, la fatigue ne devait pas régnée, car après avoir fini les cours, elle devait aller se préparer pour l'anniversaire de sa chère amie Jazz. Vitany se rejuissait, ça faisait un petit temps qu'elle n'avait plus vu Jazz et ça faisait longtemps qu'elle n'avait plus joué à leur " cap ou pas cap " et puis un anniversaire autour d'une piscine avec énormément de monde, c'est le pied ! Le problème c'est qu'elle n'avait toujours pas de cadeaux, heureusement que Vitany, avait un peu d'imagination, même si aujourd'hui elle était complètement à cours d'idée, surement à cause de la fatigue . Soit elle se rendit à son dernier cours, et alla directement s'assoir à côté de son amie Jaycee qui l'attendait sagement sur sa chaise. Elle déposa sa farde sur le banc et son sac à terre, puis directement elle mit sa tête sur son classeur et commença à parler à son amie, c'est vrai que Vitany était assez bavarde avec les gens qu'elle connaissait, ce qui était bien, c'est que malgré son bavardage, elle disait la plupart du temps des choses qui intérraissaient les gens quand même. Les deux jeunes filles s'étaient rencontrées il y a quelques mois et avait tout de suite accroché, Jaycee n'était pas une grande amie, mais elles restaient de temps en temps ensemble . « Tu viens à la fête, ce soir ? » dit sa voisine, biensure que Vitany venait à la fête, elle ne ratait jamais un anniversaire surtout d'une bonne amie, Vit' allait toujours aux soirées, même si elle était morte de fatigue ou bourré de travail, c'était bien sa priorité, sortir et s'amuser ! De temps en temps elle ramenait un mec chez elle où elle finissait dans un lit autre que le sien, mais ce n'était pas tout le temps et heureusement, mais la plupart de ces mecs étaient plus que des connaissances, la plupart du temps c'était des copains et des amis ... Aujourd'hui elle ne savait pas si elle allait finir la soirée en beauté, car en fait tout s'improvisait. Soit revenons à nos moutons, « Biensur que je viens ! » Vitany sourit à son amie et la sonnette retentit ! Enfin c'était fini, tous en rangeant ses affaires elle continua à parler «Tu as un cadeau ? », la jeune fille lui dit répondit, qu'elle ne savait pas encore ce qu'elle allait acheter et ceci tombait bien puisque Vitany non plus. Elles décidèrent d'aller trouver un ensemble à fin de se donner des idées. Avec tous les magasins dans le centre, il était évident que les deux jeunes filles n'eurent pas de mal à trouver. Jaycee avait opté pour une trousse à bijoux et Vitany lui avait acheté une paire de chaussures Chanel, elle savait bien que Jazz avait un peu près là même pointure qu'elle, puisqu'elles avaient déjà échangé leurs escarpins. Soit une fois les cadeaux acheté, elles rentrèrent chacune dans leur chambre se préparer et décidèrent de se retrouver après pour aller à la fête ensemble. Vitany opta pour un maillot simple et mis audessus un mini short et un léger t-shirt transparent. Elle se maquilla légèrement et mis sur sa tête un bandeau qui lui donnait un genre "Hippie " et qu'elle adorait particulièrement. Elle se parfuma un peu, et pris son sac avec le cadeau qu'elle avait soigneusement emballé directement quand elle était rentrer.Elle attendit quelques minutes Jaycee « Me voilà enfin ! », dit son ami, Vitany lui sourit. « Alors prête pour faire la fête ! », la jeune fille hocha de la tête et toutes les deux partirent à cette fameuse soirée que Vitany attendait impatiemment. Arrivé là-bas Vitany aperçu beaucoup de gens qu'elles connaissaient, mais avant de s'arrêter dire bonjours, elle se précipita sur Jazz et la prit dans ses bras ! « Joyeux anniversaire ma belle ! », elle lui sourit puis lui offrit son cadeau « J'espère qu'il te plaira ! ».
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 28
Date d'inscription : 02/05/2010
Messages : 48
Pseudo : Mburger
Copyright : acide-edulcoré / Mburger
Avatar : Alexis Bledel
Age du personnage : 19 ans
Origine : mi suédoise - mi écossaise
Statut : célibataire
Occupation(s) : partying
Localisation : Under the rainbow


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Lun 3 Mai - 23:38

It's about time for a party at my house
And it wouldn't be the same without you
No not at all as I recall
You've got what I need

Bring along yourself and don't forget that smile
And plan on staying a while
Till summer turns to fall, as I recall
You've got what I need

    C’est comme ça que prenait sa douche Delilah avant d’aller à une fête : la musique à fond, une chanson où il y avait le mot ‘PARTY’ dedans, la salle de bain inondée de bulle et d’eau et sans oublier son micro en plastique qui ornait sa salle de bain depuis toujours, qu’elle déménage ou qu’elle change d’internat, elle l’avait toujours avec elle parce que sans la musique, sans pouvoir chanter sous sa douche avant de faire la fête, elle est d’humeur à commettre un massacre à la tronçonneuse. Après la douche, venait le moment de chanter à tue-tête partout dans sa chambre tout en s’étalant de la crème hydratante sur tout le corps. Ce processus pouvait durer parfois jusqu’à une demie heure. Mais là, étant légèrement à la bourre, Delilah ne fit pas attention aux détails et en dix minutes, c’était fait. Après, elle se sécha les cheveux, enfila une robe (sous laquelle elle mit un bikini) et avec un grand sourire, prenant son cadeau entre ses bras, s’en alla à la l’anniversaire de la fameuse Jazz. Elle s’était toujours demandé pourquoi elle s’appelait ainsi, est-ce que ses parents étaient fan de Jazz, ou alors ils avaient procrées la jeune fille lors d’un concert Jazz, ou alors est-ce qu’on son père avait trompé sa femme avec une femme folle du jazz ? Enfin soit, on ne va pas s’éterniser sur cette chanson, la boite peut s’ouvrir à tout moment et Delilah perdre ou tuer le cadeau qu’elle compte offrir à la jeune fille.

    Arrivée à la piscine mixte du campus, un large sourire aux lèvres à l’entente de la musique et à la vue de tout ce monde, je partie déposer le cadeau de Jazz sur la pile, en prévenant le garde de bien prendre soin du cadeau et de ne pas oublier d’aérer la boite de temps à entre pour ne pas que le petit bébé tortue que j’allais offrir à Jazz meurt. Vous vous imaginez si elle ouvre la boite et qu’elle se retrouve face à face avec une tortue morte, la jeune Dmitriev croirait que j’aurais tenté de la tuer. Fin bon, après que ceci fut fait, je parti à l’endroit où j’allais à chaque début de fête : le bar !! Là, je commanda pour commencer un bon jus de mangue suivit d’un petit vodka-redbull ce qui annonça le début de la fête pour Delilah !! HOORAY FOR BEER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rang : INSANE ♦️ Tell me these words are a lie

Masculin Age : 32
Date d'inscription : 24/04/2010
Messages : 168
Pseudo : BRANE ♦ BRANETTE ♦ SOLAL
Copyright : © BABINE
Avatar : Jonathan Kroppmann
Groupe : Paris & Hélène

Age du personnage : Vingt-trois ans
Origine : Anglo-suédoise
Statut : Célibataire
Occupation(s) : Emmerdeur... et fumiste


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Mar 4 Mai - 13:33

En choisissant de se rendre à la fête d’anniversaire de Jazz Dmitriev, j’avais également résolu de ne pas y faire trop de vagues. Il y avait beaucoup d’autres occasions de faire parler de moi, et je préférais encore utiliser cette soirée à titre officieux et me servir de Lekman pour salir quelques oisives réputations. En outre, et je ne l’admettrais pas, je n’avais aucune envie de toucher à Jazz. Quel cadeau d’anniversaire !… et elle se montrerait pourtant ingrate, je le savais par avance - et c’était là une ironie qui me plaisait. Il n’en restait pas moins que j’avais fait le choix d’une entrée discrète, et peut être même trop pour une occasion si belle. Un parterre tout entier de demeurés à portée de mes remarques acerbes, que n’aurais-je pas tenté pour érafler le vernis polis de leurs masques complaisants. Mais non. Non, continuai-je de m’asséner. Je devais m’en tenir à ma politique de rigueur et remettre ce genre de corrections magistrales à un jour plus propice ou, tout du moins, à une heure plus opportune.
Aussi me glissai-je dans le vaste complexe refermant la piscine avec une sobriété qui exaspéra mon tempérament. Ce que je faisais là était tout bonnement contre-nature, et je m’employais pourtant à le nier furieusement.

J’avais choisi une tenue de circonstance ; pas de veston de cuir, ni de chemise largement ouverte sur mon torse imprégné de tatouages à n’en savoir que regarder, je n’avais ni chaîné, ni attache, pas plus que mon jean ne portait la trace de trous ou de quelques usures particulières. Quand je m’étais décidé à passer relativement aperçu, je m’étais astreint à trouver la tenue qui m’était apparue comme la plus correcte ; j’en avais été obligé d’aller fouiller dans le placard de mon camarade de chambre qui avait bien voulu me céder, l’œil perplexe mais curieux, me céder un pantalon impeccable et une veste acceptable. Après m’avoir fait promettre que ça n’avait rien d’un déguisement, j’avais tout enfilé de mauvaise grâce. Bah… dès le premier regard pour le miroir, je m’étais gentiment dégoûté. Alors c’était donc ça Solal Eström ! rien d’extrêmement anticonformiste, n’est-ce pas ?
Oui mais je ne devais pas faire parler de moi de la sorte. En vérité, je m’étais même promis de rétablir mon apparence dans ses traits nobles et légitimes dès que la soirée se serait quelques peu avancée. Pas avant. Et un grognement avait échappé de mes lèvres à l’instant même où j’avais senti le regard de quelques étudiants se poser sur moi, me dévisager, sans réellement me reconnaître, m’accorder mon identité. Abusés petits moutons, ils me désespéraient avec une profondeur aussi abyssale que la légendaire stupidité de Theodor Svensson.

Gentil Theodor ! D’ailleurs, son image m’apparut très vite. Puis celle de Nastasia Roopertti. Je ne m’arrêtai pas davantage à l’un qu’à l’autre, et me contentait, pour l’essentiel, de m’adosser à un mur le plus au fond possible, là où j’avais pleine vue sur l’ensemble des protagonistes, là où je pouvais voir sans toutefois être tout à fait vu. Ne pas se faire remarquer, Solal, ne pas se faire remarquer. Et puis, de toute façon, je ne nourrissais pas même l’envie d’être présent… il me tardait fort de regagner ma chambre et de transcrire dans un anglais soigné ce que cette soirée avait pu m’apprendre. Et, pour le moment, elle gagnait en mièvreries de tout horizon, en bons sentiments absurdes et écœurants, de ceux qu’on ne décèle que sous le regard d’observateur… quand tous ces demeurés de la dite « haute » faisaient en sorte de se tolérer les uns les autres l’espace de quelques heures pour le bonheur des rares choses qui les rassemblaient : les orgies, qu’elles furent d’alcool, de mensonges, de drogues, de fête mais aussi, et surtout, de sexe.
Pourquoi fallait-il que l’être humain fût si insignifiant dans sa façon d’être…

« Excellente question, me glissa une voisine que je n’avais pas encore surpris. » En relevant les yeux vers elle, l’œil clairement méfiant, j’eus à découvrir des traits bien inconnus. Trop, à mon goût. En dehors du fait qu’elle sembla lire dans mes pensées, elle avait joyeusement posté un sourire profondément malsain au coin de ses lèvres… exactement comme Freja l’aurait fait en méditant quelque insanité outrageuse. Qui que fût cette fille, elle me laissa froid et consentit à repartir devant mon silence religieux.
Je n’étais pas d’humeur loquace. Je ne l’étais jamais vraiment. Mais aujourd’hui, et plus exactement maintenant, je n’avais aucune envie de m’embarrasser de ces sottes qui se voient amoureuses d’un regard pour un jeune homme atypique. Si j’étais en décalage, je n’étais précisément pas celui qu’il leur fallait… et puisqu’aucune femme ne voulait vraiment être heureuse, je ne faisais que plus naturellement en sorte de les renvoyer d’où elles venaient, plus vite encore qu’elles n’avaient accouru.
Le comble ! n’avais-je pas en soi déjà tout fait pour repousser la gente féminine ?

Un soupir, mauvais, échappa à mes lèvres en même temps que je glissais sur le sol pour m’y asseoir sans la moindre bienséance. Bah !… je n’avais personne à impressionner et, pour le moment, cette société de vaniteux complaisants sectaires et incestueux m’inspiraient la plus profonde indifférence. De fond comme de forme, j’étais tanné, et il ne me faisait rien que tout le monde l’eut compris.

_________________

saigne-moi un monde
« oh non, l'homme descend pas du singe, il descend plutôt du mouton »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rang : NATAN ♣️
not satan jurke. well, you may have a point here...
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 28/04/2010
Messages : 58
Pseudo : bbees.
Copyright : AVATAR;GIF;©dodixe.
Avatar : jared padalecki.

Age du personnage : 23 ans.
Origine : croate et anglais.
Statut : célibataire.
Occupation(s) : étudiant.


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Mar 4 Mai - 19:11

« Non c’est hors de question. […] Parce que j’ai dis non voilà. […] Oui je sais que c’est injuste. La vie est injuste réveille toi ! […] Merci c’est trop gentil. » Kennan raccrochait violemment son téléphone faisant une course folle jusque son bureau. A être aussi peu délicat il finirait par l’achever un jour où l’autre, il en était conscient. Ce que les femmes pouvaient être agaçantes. Et encore plus celle-ci, sa mère. Il ne faut pas se méprendre, Kennan aime sa mère, elle l’a élevé et l’a fais plutôt bien même, enfin du moins jusqu’à ce qu’il se prenne lui-même en main et qu’il finisse par être très loin de celui qu‘il était en Angleterre. Enfin, sa mère, une femme charmante, aimante, mais qui avait toujours des exigences farfelues. Comme aujourd’hui, l’anniversaire de mariage de ses parents approchait à grands pas, bientôt cela ferait 28 ans qu’ils s’étaient dis oui. Rien de plus beau que cela, si ce n’est l’idée de sa mère de convier toute leur famille et leurs amis à un diner gigantesquement grotesque à Londres dans la demeure de ses riches grands parents. Bien sur Kennan n’avait pas été très réceptif, il avait beau adorer Londres et les soirées de luxe où l’alcool coule à flot, il n’avait aucune envie de s’enfermer dans la salle de réception de la demeure des Tomislav en faisant comme si tout cela n’était pas qu’une grande mascarade. L’entente entre les différents enfants Tomislav et Rhodes de la génération de son père et sa mère étaient très loin d’être au beau fixe, bien loin de là même. Des tensions faisaient sans cesse des apparitions, et la plupart du temps cela finissait par de grandes disputes, arrangées par sa grand-mère qui - il faut bien l’avouer - en plus d’être persuasive est surtout redoutable. Toujours est-il que Kennan avait refusé, pas poliment en plus de cela, mais sa mère le connaissait, elle savait où se trouvaient ses réticences, et était bien loin de prendre son ton plutôt agressif et agacé pour elle, toujours convaincue que Kennan était son petit garçon au tempérament de feu plutôt qu’un homme franchement agacé d’être obligé de suivre ses décisions. Mais il était obligé de capituler, cela ne lui ressemblait pas et l’avait bien sur mis d’une humeur massacrante. Reprenant son téléphone et attrapant sa veste, il sortait des dortoirs. Vêtu d’un jeans et d’un t-shirt noir à manche courtes, il mit sa veste en cuir, fourrant son téléphone dans une poche Kennan partait à pieds le long des rues pour se rendre à la pisicine. Il n’avait pas la tête à rester seul dans sa chambre à ruminer, alors puisque l’heure était venue il était temps pour lui de partir.

Ce soir, et pour son plus grand plaisir avait lieu la fête d’anniversaire de Jazz. L’occasion parfaite pour faire la fête, boire, s’amuser. Et surtout parce qu’il n’y allait pas seul, il avait convenu avec Blue de la rejoindre la bas. Il était sur ainsi de passer une bonne soirée. Il quitta donc les dortoirs, se dirigeant vers la piscine. C’était une soirée autour d’une piscine, il s’était habillé mais n’avait pas oublier d’enfiler un maillot de bain en dessous de ses vêtements. Il avait pris le temps d’aller acheter un petit cadeau pour son amie, il avait mis la main sur bracelet à breloque qui faisait un peu ancien, mais très jolie, après tout lui n’était qu’un mec alors il n’était pas sur que ses gouts étaient les mêmes que ceux des filles mais il verrait bien. Il arriva sur place rapidement, allant déposer sa veste il se dirigea vers la table à cadeau, il y déposa le sien, allant saluer Jazz et lui souhaitant un joyeux anniversaire par la même occasion. Il alla ensuite vers le bar, la laissant avec les invités qui arrivaient au fur et à mesure, saluant quelques personnes qu’il connaissait il prit un verre et attendit de voir Blue arriver. Il ne put la rater lorsqu’elle entra, elle était vraiment belle, bien sur il s’en était rendu compte avant mais là c’est-ce qu’il pensa lorsqu’il la vit. Il la vit se diriger vers lui, et lui fit la bise lorsqu’elle arriva. « Salut mon Ken. Comment tu vas ? » Kennan lui sourit attrapant un verre au passage d’un serveur et le tendit à son amie. « Très bien et toi ? Tu es splendide dis donc… » .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInvité
Invité




MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Mar 4 Mai - 22:10

    Tic toc. Tic toc. Tic toc. Vingt-et-une heure arrive enfin, ainsi qu’une foule d’invités surexcités. C’est la fête de l’année, celle dont on se souviendra. Le genre de fête dont en ressort avec plein de souvenirs et scoops en tout genre. De quoi allait-il s’agir ? Un ou deux couples déchirés, d’autres de formés, la trahison de machin, truc et bidule qui se disputent un sushi, des retrouvailles en pleur… Ces fêtes finissaient toutes par se ressembler, mais peu importe. Seul importait pour Jazz que la sienne soit parfaite et elle avait tout fait pour, la transpiration dû au stress qu’avaient éprouvés les serveurs le prouvait. Elle pouvait déjà sentir un relâchement dans leurs rangs, ils se pensaient sûrement tranquilles maintenant les invités arrivés. Sûr qu’elle ne ferait pas de scène devant eux, mais elle ne se gênerait pas pour leur faire ses remarques, aussi cruelles soient-elles. De nombreuses personnes venaient à sa rencontre, déposant leur cadeau sur la table prévue à cet effet ou allant directement lui donner. D’autres ne prenaient même pas la peine de lui dire bonjour. Mieux valait, vu qu’elle ne les avait pas invité. Ils auraient gagné un ticket droit vers la sortie la queue entre les jambes. La plupart des non invités ne lui disaient pas grand-chose, mais si elle croisait parmi eux une personne qu’elle ne pouvait supporter, elle se ferait un plaisir de donner un exemple de ce qui arrive quand on s’invite à SES fêtes. Pathétique. Voilà le mot qui lui venait pour décrire ceux qui étaient arrivés pile à vingt-et-une heure, même un peu avant pour certains. Si les serveurs ne les avaient pas retenus dehors, ils seraient arrivés une heure plus tôt. A croire qu’ils n’avaient aucune vie hors de la fac, leur seule sortie de l’année serait celle-ci. Non, ses vrais amis elle les attendait un peu plus tard. Il faut savoir se faire désirer après tout.

    Un quart d’heure passa, donnant le temps à Jazz de remonter les bretelles à quelques serveurs. Quand elle se tourna, elle aperçut Nastasia qui venait d’arriver au bras de Theodor. La belle avait posé son cadeau sur la table prévue à cet effet, piquant la curiosité de la blonde. Ils étaient ses premiers vrais invités, ceux qu’elle attendait vraiment. Elle se mordilla la lèvre en voyant arriver Theo vers elle, son cadeau à la main. C’était tant mieux, jamais elle n’aurait pu attendre une seconde de plus avant de découvrir ce que c’était. Accueillant son baiser sur la joue avec un sourire, elle s’empara du cadeau. Oui, elle était plutôt d’un naturel impatient. Elle se débarrassa rapidement de l’emballage et poussa un cri de surprise ou de plaisir, à vous d’en juger. « Oh ! Il est magnifique ! Merci Theo ! » Elle n’arrivait à détacher ses yeux du magnifique bracelet chanel, qu’elle finit par mettre autour de son poignet. Relevant son visage vers celui de Theo, elle ne résista pas plus longtemps et l’enlaça, l’embrassant au coin des lèvres. L’effet fut immédiat et ses joues prirent une jolie couleur rosée. Elle le sentit, mais ne s’en fit pas. On mettrait ça sur le compte de la joie. Quand elle aperçu Jaycee, elle prolongea son étreinte durant un court moment. Elle n’arrêtait pas de lui dire de s’écarter de Theo, mais il venait une nouvelle fois de lui donner la preuve qu’elle était importante à ses yeux. A moins que ça soit dans ses habitudes d’offrir un bracelet chanel à la première venue, mais il y avait peu de chance. Elle fut tirée de ses pensées par Nahuel. S’écartant aussitôt de Theo, elle embrassa Nahuel sur la joue et l’enlaça brièvement. « Je suis contente que tu sois venu. » Son regard montrait à quel point elle était sincère, oui elle voulait qu’il vienne. Comme Theo, il faisait partie de son univers, de sa vie et elle en aurait été malade s’il n’était pas venu. Remarquant ses mains vides, elle pensa à parler du cadeau, quand elle fut coupée par Bluebell. « Coucou ma chérie ! Oh, j’adore ! » Elle plaça le collier que venait de lui offrir Blue autour de son cou. Il était magnifique, comme tout ce qu’on lui offrirait ce soir, c’était certain. Pour une fois, elle n’avait pas eu à supporter la torture de trouver le cadeau parfait. Être l’hôte était des plus agréables, une fois l’organisation passée. A peine son amie était-elle partie que Vitany la prit dans ses bras pour finalement lui offrir une paire de chaussures magnifiques et hors de prix. Jazz l’embrassa sur la joue avec énergie. « C’est un très beau cadeau, vraiment. » Elle fit aussitôt appel à un serveur pour qu’il aille replacer le cadeau sur la pile. L’occasion de faire un petit tour d’horizon. Delilah venait d’arriver. Quel cadeau avait-elle bien pu lui trouver ? La connaissait cela devait être quelque chose d’original et elle en était d’autant plus curieuse. Solal était assis dans un coin de la piscine, ce qui fit sourire Jazz. Il était venu et s’était habillé pour la circonstance, c’était déjà plus qu’elle n’aurait pu lui en demander. Plus tard, elle viendrait le voir, histoire d’entendre ses critiques acerbes sur sa fête, une distraction comme une autre. Kennan la tira de ses pensées, lui souhaitant un joyeux anniversaire. Comme quoi, ils étaient capables d’amabilités entre eux. La musique était entrainante et la plupart des invités s’étaient mis à danser. Jazz leva les yeux vers Nahuel et Theo, lequel l’inviterait à danser ?
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Age : 31
Date d'inscription : 23/04/2010
Messages : 434
Pseudo : ksweety
Copyright : sasm
Avatar : Jessica Stroup
Groupe : Roméo & Juliette
Age du personnage : 22 ans
Origine : Italo - Americaine
Statut : Célibataire :'(


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Mer 5 Mai - 14:03

Non non non et non je ne veux pas celles là... Mais vous êtes sourd ou vous le faites exprès? Je vous ai dit que je voulais celles-ci et qu'elles soient réservées ou non je m'en moque...Depuis quand vous laissez des articles réservés en vitrine?

La journée commençait assez mouvementée pour Bryanna qui s'était levée aux aurores afin de dénicher un cadeau d'anniversaire pour Jazz. Après tout il fallait un cadeau à la hauteur de leur lien qui n'avait cessé d'évoluer depuis que les deux jeunes femmes se connaissaient. D'ailleurs quand Bryanna avait reçue l'invitation de sa coloc' et amie lui annonçant que son anniversaire allait être organisé autour de la piscine, celle-ci avait sourit car cela ressemblait beaucoup à son amie. Et pour rien au monde elle n'allait manquer cet évènement, même si elle avait eu quelque chose de prévu, elle se serait débrouiller pour être présente et même avec beaucoup de retard elle aurait été là.
La jeune femme avait sillonné toute la ville à la recherche de la perle rare et là elle venait d'arriver dans la boutique où elle avait vu le cadeau unique et fait pour Jazz. Sauf que ce même cadeau était soit disant indisponible car déjà reservé. La jeune femme après une heure de cris après le vendeur, parvint à avoir ce qu'elle voulait et elle repartit fièrement du magasin arborant un joli paquet. Une fois sur le chemin la jeune femme se rendit compte qu'elle n'avait pas encore choisit sa tenue et c'est donc pour cela qu'elle se dépêcha de regagner le campus car elle se connaissait et elle savait très bien qu'elle allait mettre pas mal de temps à choisir. Elle faisait partie de celles qui faisaient un peu trop attention à leur apparence du coup très vite, la chambre de Bryanna et de Jazz se transforma en champs de bataille. Il y avait des vêtements un peu partout étalés sur le lit de Bry' et il y en avait même par terre. D'autant plus que la tenue de la soirée qui était exigée était tenue plage, alors Bryanna ne voulait pas paraître ridicule. OUAIIIIIIIIIIIIIIIIII ... La jeune femme poussa un cri de victoire en sortant un maillot de bain deux pièces qu'elle mettait rarement car trop précieux à ses yeux, mais pour ce soir elle le mettrait rien qu'en l'honneur de l'anniversaire de Jazz. Après avoir déniché son maillot de bain la jeune femme fila dans sa salle de bain dans laquelle, elle alluma l'eau chaude qu'elle laissa couler sur elle. La jeune femme aimait ce moment de détente et comme sa coloc' n'était pas là elle ne pourrai pas être dérangée. C'était appréciable en tout cas et ça changeait de d'habitude. Bry' sortit une bonne heure après et une fois séchée elle enfila son maillot deux pièce bleu sur lequel on trouvait des petits cristaux sur tous les bords. Cela lui donnait un petit côté un peu plus sophistiqué qu'un maillot tout simple. La jeune femme finit par se passer un coup de brosse rapide car il n'était pas utile de soigner ses cheveux avec la soirée autour de la piscine. La jeune femme enfila par dessus son bas de maillot un short en jean et elle mit des chaussures assez classes qu'elle retirerait là-bas de toute façon. La jeune femme regarda sa chambre et elle faillit en tomber à la renverse, elle regarda ensuite l'heure et elle n'était pas du tout en avance car elle avait mit tellement de temps à choisir sa tenue et à se doucher qu'elle allait forcément finir par être en retard. Bry' en talons, commença à courir un peu partout dans sa chambre afin de rassembler le grand bazar qu'elle y avait mit et au bout d'une heure supplémentaire d'effort elle avait tout finit par ranger. Bryanna s'assit sur son lit et s'allongea un peu histoire de reprendre son souffle mais lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle se leva d'un bond comme-ci son lit l'avait éjectée. La jeune femme alla au bureau, prit le cadeau de Jazz et sortit en claquant la porte qu'elle ferma à clé, puis se mit à courir à travers les couloirs des chambres afin de rejoindre la piscine. La fête avait déjà commencée et la jeune femme n'y était pas, heureusement qu'elle s'était réveillée car sinon Jazz aurait encore trouvé quelque chose pour se "venger"... En arrivant à la piscine, Bry' chercha du regard Jazz et lorsqu'elle la vit elle alla vers elle afin de lui donner son cadeau qu'elle était fière d'avoir trouvé...


Hey Jazz désoolée pour mon retard mais bon je suis là maintenant et je ne pouvais pas loupé ça...Tiens ça c'est pour toi j'espère que ça te plaira...

Spoiler:
 

Bryanna lui tendit le cadeau, qui était en réalité de belle boucles d'oreilles, des créoles serties de diamant et elle souriait en même temps car elle était contente de voir la réaction de Jazz. Cette dernière devait être solliciter de tous les côtés et elle ne devait pas avoir une minute à elle et c'est pourquoi après qu'elle est ouvert son cadeau Bryanna ira se poser à une des tables...

_________________

Ma vie, elle et lui...
Trois personnes qui occupent mes pensées,
eux qui sont toujours à mes côtés
et qui ne m'abandonneront jamais...
BRYANNA KARLY LLEWELLYN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rang : Les passions violentes, ont souvent des fins violentes
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 27/04/2010
Messages : 213
Pseudo : Avalon
Copyright : Jane
Avatar : Leighton Meester
Groupe : Paris et Hélène

Age du personnage : 21 ans
Origine : Italienne
Statut : En couple
Occupation(s) : Le shopping et ...
Localisation : En face chez Dior


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Jeu 6 Mai - 19:35

    Des heures. Une femme était toujours très longue à se préparer et j’en étais conscience depuis toute petite et ce, grâce à ma mère. M’ayant appris à préserver les apparences à tout prix, j’avais été éduquée sur la base maquillage et bijoux. Mais le plus important afin de tout accorder restait la robe. Bien évidemment, je n’avais pas ramené tous mes vêtements d’Italie et ainsi, j’avais omis de ramener une robe pour fêter l’occasion sans parler du fait que je détestais porter deux fois la même chose. Pensive, et regardant dans mon porte monnaie, j’en sortis ma carte de crédits avant d’enfiler rapidement un jean sur mes talons puis un manteau pour me préserver d’une éventuelle température légère ce qui apparut bien inutile. Et j’avais réellement besoin de faire du shopping pour aller à cet anniversaire. Courant dans la rue, j’hélais un taxi qui fut rapidement remercié pour s’être arrêté, non pas par un sourire mais par un généreux pourboire accompagné d’une absence de regard impressionnante. Claquant des talons dans le centre commerciale, je repérais bien vite une boutique qui me correspondait mieux que celle trop centré sur les produits mis en quantités développées sans se baser forcément sur la qualité et l’originalité même du vêtement. Quoique même le plus simple pouvait exister en exemplaire réduit.

    Parcourant les rayons, je mis longtemps à dénicher ce qui me plaisait réellement mais une fois que ce fut le cas, je n’avais plus aucun doute. Je savais que je devais la mettre ce soir pour l’anniversaire. Et puis j’avais un homme, qui malgré le fait qu’il aimait toutes les femmes, qu’elles soient laides ou magnifiques, je me devais tout de même de lui plaire pour les surpasser toutes à ses yeux. Le jour où ce ne serait plus le cas, j’aurais perdu mon statut de privilégiée et notre couple sera définitivement terminé aussi dure cette décision soit-elle. A cette idée, mes yeux s’emplirent d’un léger voile d’eau, qui disparut très vite aussi vite que la pensée de ce garçon châtain qui devient bientôt lointain. Payant rapidement mon achat, je flânais encore un moment avant de craquer sur une glace bien que ce soir, beaucoup de plaisir seront certainement mis à dispositions. Attrapant un paquet de café pour demain matin, je rentrais rapidement, tenant mon bonnet pour qu’il ne s’envole pas dans les tourbillons léger de feuilles. Le vent qui venait du nord était froid alors que les températures ne l’étaient pas forcément. Puis le temps passa très rapidement, si bien que les températures se réchauffèrent pour rechuter, si bien que je finis par avoir une allure raisonnable du moins devant la glace.

    Caressant le tissu de ma robe, je me regardais dans le miroir longuement avant d’incliner la tête en douceur. Oui j’étais belle, du moins je me plaisais. Ma robe était parfaite, simple, qui ne pouvait choquer et vu les lieux où je devais me rendre, adaptée à une soirée simple. Courte, s’arrêtant à mi cuisse, elle était sexy sans être trop habillée ou encore trop légère. Attrapant mon sac à main, je le laissais tomber avant d’ouvrir ma boîte à bijoux pour accrocher des boucles à mes oreilles, légères et argentées afin de ne pas me faire remarquer, sans trop de maquillage non plus. Puis, ouvrant le tiroir, je sortis une boîte à bijoux avec deux boules d’oreille en diamant. Je ne savais pas trop ce qui pourrait lui faire plaisir, ainsi, j’avais réellement pris au hasard ce qui à moi me plairait. Une réaction sans doute égoïste, mais je ne savais pas trop choisir d’autre. Prenant un gilet fin, je saisis enfin mon sac avant de me diriger vers la sortie. Enfin prête. Ma coiffure relevée ne me cachant pas le coup, le vent me fouettait légèrement l’épiderme, et des frissons glacés parcouraient mon corps. J’étais une frileuse incroyable et parfois c’était pénible. Arrivant près de la piscine, j’en écoutais les musiques de loin, les échos de voix en fermant les yeux. Mes mèches brunes fouettèrent mon visage tandis que mes yeux se fermaient alors que je tentais de reconnaître les personnes qui étaient déjà présentes. Mais comprendre des voix d’ici était tout à fait impossible. Arrivant près de l’échelle, je descendis souplement avant de chercher Jazz du regard. Mon cadeau si peu original allait trouver sa place sur la pile des autres. C’était l’intention qui comptait mais j’étais déterminée la prochaine fois à lui demander ce qui lui ferait réellement plaisir. La repérant enfin, je lui fis un léger signe de la main avant de l’embrasser légèrement sur la joue avant de la serrer dans mes bras tout en souriant.

    -Joyeux anniversaire Jazz. Tiens.

    Lui mettant mon paquet dans les mains, j’inclinais légèrement la tête avant de sourire légèrement gênée.

    -Des boucles d’oreilles en dimant. Je ne savais pas trop ce que tu désirais alors j’ai pris ça mais si ça ne te plaît pas, on ira faire du shopping toutes les deux.

    Les minutes qui s’écoulèrent nous séparèrent rapidement et cherchant dans la foule quelqu’un de connu, je repérais Bry de laquelle je m’approchais avant de poser ma main sur son épaule.

    -Tu es seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 31
Date d'inscription : 23/04/2010
Messages : 434
Pseudo : ksweety
Copyright : sasm
Avatar : Jessica Stroup
Groupe : Roméo & Juliette
Age du personnage : 22 ans
Origine : Italo - Americaine
Statut : Célibataire :'(


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Jeu 6 Mai - 20:34

    " Jazz je te laisse avec les autres invités, contente que ton cadeau te plaise ! "

    Bryanna fit un sourire à Jazz et elle s'éloigna doucement vers une des tables vides, surement abandonnée par les invités qui se trouvaient un peu partout dans la piscine. La belle Llewellyn regardait autour d'elle pour y voir les personnes déjà présentes et la jeune femme remarquait que Jazz était bien entourée ce qui était normal. Une jeune femme comme elle ne pouvait qu'avoir une foule d'amis. Alors que Bryanna s'était prit un verre de vodka en chemin et maintenant elle était en train de le boire tranquillement, préférant veiller à ce que personne ne lui fasse la blague de lui mettre une substance illicite dedans comme cela s'était déjà produit une fois. Le jeune femme en était devenue méfiante et tout ce qu'elle espérait c'était qu'on ne lui refasse pas la même chose car si il y a bien une chose qu'elle ne trouvait pas marrant c'était bien ça. Elle n'était pas quelqu'un qui se prenait au sérieux en général et elle était prête à faire n'importe quoi mais il y avait des limites à ne pas dépasser c'est tout. Après que les autres se droguent c'était leur problème et la jeune femme n'irait pas leur faire de moral mais qu'on respecte ses choix de ne pas toucher à ça. Elle était en pleines réflexions quand elle sentit une main se poser sur son épaule ce qui la fit sursauter légèrement et quand elle se retourna elle vit Mercedes, sa confidente et avec laquelle elle passait le maximum de temps. Elle était contente que ce soit elle qui soit là avec elle. D'ailleurs la jeune femme venait de lui demander si elle était seule, alors tout en souriant, elle fit mine de regarder autour d'elle et elle regarda à nouveau la belle brune...

    " Heu oui effectivement je suis seule... Mais vas y assis toi avec moi vu que tu as l'air aussi seule que moi...Sinon comment vas-tu? "

    Bryanna se sentait encore mieux maintenant qu'elle était avec une des personnes les plus importantes pour elle. Mais elle se demandait tout de même où elle avait mit son cousin, qui au dernière nouvelle était en couple avec la belle Delacci. Une relation qui l'avait étonné au départ mais elle trouvait qu'ils allaient parfaitement bien ensemble et elle préférait avoir Mercedes dans la famille qu'une autre fille qu'elle appréciait moins. La jeune femme avait certains principes et bien qu'elle détestait son cousin quand il intervenait dans son couple elle ne pouvait pas s'empêche d'en penser autant pour lui, la seule différence c'est qu'elle ne le disait pas tout haut.

_________________

Ma vie, elle et lui...
Trois personnes qui occupent mes pensées,
eux qui sont toujours à mes côtés
et qui ne m'abandonneront jamais...
BRYANNA KARLY LLEWELLYN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 29
Date d'inscription : 19/04/2010
Messages : 96
Pseudo : Lutti
Copyright : mimz - quietly obsessed
Avatar : kristen bell

Age du personnage : 21 ans
Origine : Russe
Occupation(s) : .


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Sam 8 Mai - 15:17

    Encore heureux, avait-elle pensé en lisant l’invitation. Manquerait plus que la sœur ne puisse être conviée à la fête de la cadette des Dmitriev. Jazz ne parlait plus que ça ces derniers temps et les jeunes femmes n’avaient trouvé le temps de se voir avec cet événement !
    Une soirée, juste avec les amis, les personnes inscrites à l’université, loin du père. Le rêve. Les invités devaient surement être tout autant excité que Jazz à l’annonce de son anniversaire, bien que cette dernière doive éprouver un stress énorme. Sofia n’avait pu supporter la seule pensée que sa sœur soit totalement paniquée avec cette organisation de titan, mais elle n’avait rien dit et n’avait en rien mit son grain de sel bien que l’idée l’ai démangé assez longtemps.
    Plus tôt dans la journée, Linnea proposa a Sofia, via un réseau virtuel, de se rendre ensemble à la soirée. Ni une ni deux, la grande blonde accepta. Partager ne serait-ce qu’un instant avec une de ses meilleures amies est toujours un plaisir énorme pour la jeune femme ; D’autant plus que Lin’ et l’aînée Dmitriev ne s’étaient pas vues depuis deux trois jours, soit une éternité. Elle l’attendra dans sa chambre, surveillera son téléphone et claquera la porte dès que Linnea montrera sa présence.
    Une question primordiale lors de ces mondanités est la tenue à porter. Après avoir longuement hésité, questionné son entourage et surtout compte tenu du lieu, Sofia comprit qu’un maillot de bain s’avéra être une pièce essentielle du costume. Une soirée piscine en Suède, il fallait être fou ! Mais la chaleur du lieu était de mise par conséquent, aucunement besoin d’un pull se soir. Une robe blanche sur un maillot de bain noir, des cheveux lisses, une simplicité extrême. Pas de fioritures, des couleurs discrètes, un contraste banal ; La star de la soirée c’était Jazz donc il ne servait rien de vouloir s’afficher et de se faire remarquer.
    Tout était prêt, à un détail près : Le cadeau. Sofia avait remué ciel et terre pour trouver un cadeau qui plairait à sa sœur. Elle avait fait des recherches, parcouru de nombreux magasins avant de trouver ce qu’elle lui offrirait. Une paire de chaussures que n’importe quelle femme rêverait d’avoir dans sa garde robe, des Louboutins. Sofia n’était pas convaincue de son cadeau mais elle aurait tout le temps pas la suite, pour faire une virée avec sa sœur pour trouver autre chose de mieux. Egalement, elle avait écrit une lettre à Jazz, parlant d’un peu tout et de rien, mais principalement du bonheur qu’elle éprouvait depuis tant d’années, d’avoir une sœur comme elle à ses côtés.
    Finalement, Sofia n’avait plus qu’à attendre Lin’, qui ne devait pas tarder. Et en parlant du loup, celle-ci fit son apparition très rapidement. A la vue de son amie, Sofia afficha un immense sourire et prit Linnea dans ses bras.
    « Ma belle ! Comme ça me fait plaisir de te voir ! C’est adorable d’être passée me chercher. Tu vas bien ? »
    Elle relâcha son étreinte et rassembla ses affaires avant de prendre le chemin de la soirée. Un trajet qui passa si vite en compagnie de la brune. Trop vite même, mais elles avaient une soirée devant-elles pour passer du temps ensemble. La fête battait déjà son plein. Les invités étaient bien présents, la musique tournait comme il faut et il fallait dire que Jazz avait fait un très bon travail. L’endroit fut métamorphosé, coloré, encore plus chaleureux qu’avant. Un sourire ne quittait plus ses lèvres et Sofia se tourna vers sa meilleure amie :
    « C’est trop beau tu n’trouves pas ? On va voir Jazz si ça ne te dérange pas ? »
    Et la blonde entraina la brune vers la table où avait prit place sa petite sœur chérie. Sa magnifique petite sœur, entourée d’amis chers et de connaissances à n’en plus finir. Les gens se succédaient pour lui parler et lui remettre leur cadeau. Par politesse, Sofia salua les personnes autour de sa sœur avant d’arriver près de celle-ci. Elle se pencha vers la cadette pour la prendre dans ses bras et déposer un baiser sur sa joue.
    « Très joyeux anniversaire ma Puce ! Bon c’est assez banal, mais je compte sur toi pour m’accompagner rapidement en ville, histoire de t’offrir quelque chose de plus intéressant ! » avoua t-elle en présentant son cadeau. Jazz rayonnait se soir, elle était magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rang : « Penses-tu me faire oublier la conne d'avant toi ? »
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 19/04/2010
Messages : 518
Pseudo : Laora
Copyright : Laora
Avatar : Ed Westwick
Groupe : merteuil & valmont

Age du personnage : 23 ans
Origine : Suédois
Statut : célibataire
Occupation(s) : étudiant en magistrature


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Sam 8 Mai - 15:51

JAZZ « Oh ! Il est magnifique ! Merci Theo ! » « De rien ma belle. » La blondinette paraissait bien contente de son cadeau et il en était lui-même ravi. Il la laissa s’occuper des autres invités, elle semblait débordée à présent. Tout ce monde, ce bruit, bref ce n’était pas le bon moment pour passer du temps en sa compagnie, surtout qu’elle était la reine de la soirée. Theodor s’écarta légèrement d’elle, il la regarda de loin en souriant puis il alla vers l’espère ce bar crée pour l’occasion. Il s’adossa dessus et puis demanda un whisky, manque de pot il n’y en avait déjà plus… ! « Oh merde ma soirée est donc ratée... bon et de la vodka ? » Ah il fut rassuré d’avoir un verre d’alcool assez fort comme il les aime. Le brun ne pouvait pas imaginer une soirée sans whisky, et donc il comptait bien en boire en rentrant, une sorte d’after ! Une fois le verre en main, Theodor en bu une gorgée, ca irait pour le moment. De toute façon il n’avait pas le choix, il scruta les alentours essayant de repérer une proie. Mais son regard s’arrêta sur Jaycee, il ne cessa pas de la regarder sans sourire pour autant. Les deux jeunes gens s’étaient réconciliés en quelque sorte, mais il l’a trouvé vraiment froide avec lui depuis deux jours. Il ne comprenait pas la raison, il n’avait rien fait peut-être qu’elle regrettait de lui avoir pardonné ? Après tout ca ne serait pas étonnant… Il était tellement con depuis toujours, comment pouvait t’on lui faire confiance surtout après son comportement. Theodor avala son verre d’un coup et le posa sur le comptoir du bar, le serveur avait une sale tête et il sourit en le voyant. Le garçon marcha vers la piste de danse, tout en regardant en coin des filles plus sexy les unes que les autres, mais encore une fois il repensait à Jaycee. Son esprit était complètement ailleurs, cette brune était tout le temps dans sa tête, et encore plus depuis qu’ils se re-fréquentaient. Theodor continua de marcher tout en regardant les alentours mais sans s’en rendre compte il se retrouva près de la jeune femme qui le hante. Il voulait vraiment avoir une réponse à toutes ses questions alors il l’aborda, l’emmenant à part, laissant les amies de Jaycee de côté. « Je pourrais te parler deux minutes ? » Cette phrase n’était qu’une introduction car il ne lui laissait pas vraiment le choix finalement. Après avoir été dans coin plus tranquille, c'est-à-dire les vestiaires de la piscine. Endroit plus ou moins calme, durant la fête… Ils venaient de tomber sur un couple en plein ébat sexuel ! Alors autant dire que ce n’était pas si tranquille que cela. Il rit doucement puis continua son chemin avec Jaycee. Theodor reprit parole, en étant face à elle. « Je peux savoir ce que j’ai fait ? Je veux dire il y a un problème ? » Theodor avait cette qualité d’homme direct et sincère enfin ca surtout quand il le voulait. Mais pour une fois qu’il ne se sentait pas coupable, responsable d’un truc. Le jeune homme se devait de tout faire pour connaitre la vérité, il n’aimait pas ce genre de situation, surtout quand il n’y était pour rien. En effet, Theodor était loin de savoir que c’était sa meilleure amie, Bluebell qui foutait la merde ! Lui qui pensait pouvoir avoir confiance en elle, s’il devait être au courant de ca, il serait surement fou de rage contre elle. Le garçon attendait une réponse de la jeune femme et très vite car il commençait vraiment à stresser. Il n’aimait pas ne pas savoir, elle était importante pour lui.

_________________

    S V E N S S O N
    Now listen to me baby. Before i love and leave you. They call me heart breaker. I don't wanna deceive you. If you fall for me. I'm not easy to please
    Taio Cruz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gettinoveryou.frenchboard.com

Féminin Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2010
Messages : 36
Pseudo : Lizette
Copyright : .
Avatar : Paul Wesley

Age du personnage : 21 ans
Origine : Russe
Statut : Célibataire
Occupation(s) : Etudiant en droit


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Dim 9 Mai - 13:13

Le 30 avril 2010. Un jour particulièrement spécial pour moi. Et surtout pour une autre personne. L’anniversaire de Jazz. Elle fêtait ses 19 ans. Ce n’était pas rien tout de même, ça se célébrait en grand pompe ! Et connaissant Jazz je savais que c’était exactement ce qu’elle allait faire. D’ailleurs j’avais entendu parler de l’énorme fête qu’elle avait prévue ce soir. Fête où je n’étais pas invité évidemment. Dire qu’auparavant je n’avais jamais loupé un seul de ses anniversaires…On le fêtait ensemble depuis ses 3 ans ! Une sorte de tradition. Et maintenant… C’était le premier que j’allais rater. Et ça me déprimait. Pensait elle la même chose ? Lui manquais-je ? Est-ce que ça allait lui faire ne serait ce qu’un pincement au cœur que je ne sois pas là ? Ou alors m’avait elle tout simplement oublié ? Rayé définitivement de sa vie ? Probablement qu’elle n’allait même remarquer mon absence, non maintenant elle avait ses nouveaux meilleurs amis. Linn, Eledwen, Giovanni, Theo, Nahuel… Elle m’avait remplacé, elle n’avait plus besoin de moi. En même temps à qui la faute ? N’était ce pas moi qui l’avais repoussé brutalement ? Qui l’ignorait ? Elle me manquait terriblement et je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même.

Malgré tout j’avais tout de même décidé de lui faire un cadeau. Et je savais exactement quoi. Il ya quelques années de cela, un peu avant que nos deux familles ne se disputent je lui avais offert un pendentif, ou au bout de trouvait la moitié d’un cœur. L’autre moitié c’est moi qu’il l’avait. Je lui avais alors fais la promesse de toujours être là, quoi qu’il arrive. Malheureusement je sais qu’aujourd’hui elle pourrait croire que je l’avais brisé. D’ailleurs d’un geste rageur elle avait balancé en plein milieu de la cour mon présent. Extrêmement symbolique ça m’a fait mal au cœur. Je me suis sentis obligé de le récupérer… Et maintenant j’allais le lui redonner. Un peu comme pour lui dire que je n’ai pas complètement disparu de sa vie, que je suis toujours là, que ça a compté énormément pour moi. Seul soucis, comment allais je lui remettre le pendentif ? Je ne pouvais décemment pas frapper à sa porte comme si de rien n’était et lui crier joyeux anniversaire. Non… C’est alors que je pris la décision de me rendre à sa petite fête et tant pis si je n’avais pas été invité. De toute manière j’espérais qu’elle ne me verrait pas. Juste le temps de déposer son cadeau et je repartirais. C’est ainsi que mon paquet sous le bras je m’y rendis. J’avais le cœur qui battait la chamade, je craignais de tomber nez à nez avec elle. Et dans ce cas là que lui dirais je ? Non je n’étais décemment pas préparé pour une rencontre… Un instant je fus tenté de faire demi-tour. Sauf que j’étais déjà devant la piscine, ça serait dommage d’avoir fait tout ce chemin pour rien… Sans surprise il y avait un monde fou. Quoi de plus normal, Jazz était populaire, qui ne l’aimait pas ? Je cherchais des yeux pour voir si j’entrapercevais Jazz. C’est là que je la vis. Au loin, en train de discuter avec ses amis et sa soeur. Si belle, si charmante, si pétillante…Mon cœur se serra. Désormais je n’en faisais plus parti de son cercle d’ami. Je n’arrivais pas à détacher mon regard d’elle. Bon sang reprend toi ! Je fis un geste de la main, comme pour chasser mes pensées malsaines, et détourna la tête. Soulagé, Jazz ne m’avait apparemment pas vu. Je ne mis pas longtemps à trouver la pile de cadeau. Je déposai le mien sur le haut et tourna les talons. Un de mes amis m'aperçu et m’interpella mais je filai avant qu’il n’ai pu arriver à ma hauteur. Au cadeau que je lui avais laissé se trouvait une carte rattaché, où il n’y avait rien d’inscrit dessus, mis à part une seule lettre : N.

N’ayant pas spécialement envie de retrouver ma chambre, je décidais d’aller dans un bar prendre un verre. Et plein d’autres. Oui j’allais me saouler. Et pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin Age : 26
Date d'inscription : 26/04/2010
Messages : 180
Pseudo : Yaya
Copyright : Livia & Jude
Avatar : Nina Dobrev
Groupe : Roméo and Juliette

Age du personnage : 19 ans
Origine : Bulgarie
Statut : Célibataire
Occupation(s) : Etudie le stylisme


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa) Dim 9 Mai - 15:06



Le jour J. L’anniversaire de ma meilleure amie Jazz qui fête ses 19 ans. Une semaine plus tôt je reçus l’invitation dans ma chambre, elle comptait faire une soirée à la piscine mixte où une fête aussi secrète qu'explosive s’annonce. Cela ne m’étonnait pas d’elle et je sentais que j’allais m’amuser en compagnie de ses amies qui sont les miens après tout. En tenant le bout de papier dans mes mains je me mordillais les lèvres. Plusieurs questions se trottait dans ma tète, la première question que je me suis posée est « Qu’est ce que j’allais lui achetée ?» Évidemment j’avais des idées tels que des bijoux, vêtements, sac mais, beaucoup de nos amis allait lui offrir la même chose, il fallait que je trouve quelque chose d’assez originale! Et puis la seconde question était « qu’est ce que j’allais me mettre ? ». Je me mis à ouvrir pour armoire pour trouver mes maillots de bain, après tout je n’avais pas à être comme un top model puisque ce n’est pas moi la star de la soirée mais, Jazz. Via Facebook, j’envoyais un message à ma meilleure amie, Sofia pour savoir si elle voulait que j’aille la chercher pour qu’on aille ensemble à la fête de sa sœur. Celle-ci me répond quelques minutes plus tard en acceptant ma proposition. J’avais trouvée ma tenue, un trikini blanc avec quelques (faux) diamants pour rendre plus jolie la tenue, je savais bien que le blanc était déconseiller pour la piscine car d’un, c’était transparent et de deux, sur une peau pas encore bronzée ça faisait marbre, mais j’ai de la chance d’être au naturel, mâte de peau donc j’allais oser. J’enfilai une robe noir bustier et prit mes cadeaux à la main. Car finalement, j’avais trouvée. J’avais le don de me créer mes propres vêtements non ? Alors pourquoi ne pas lui offrir une de mes créations ? Après avoir cherché dans mes patrons pendant plus d’une journée, je pris exemple sur un créateur que j’apprécie beaucoup et digne de ce nom : Marc Jacobs. Je lui ai donc créée une robe et achetée un sac noir de ce créateur. Après avoir envoyée un sms à Eledwen pour lui dire que je partais de ma chambre et que j’allais arriver dans quelques minutes avec Sofia, je marchai le long du couloir des chambres avant de frapper à celle de cette dernière. Celle-ci ouvrant la porte quelques instant après. Mon visage rayonna en la voyant et elle me pris dans ses bras.

    - SOFIA • « Ma belle ! Comme ça me fait plaisir de te voir ! C’est adorable d’être passée me chercher. Tu vas bien ? » ;


    - LINNEA • « Oh deux jours sans toi et j’ai l’impression que ça fait trois mois que nous ne sommes pas vu ! C’était un plaisir et pour être honnête je ne me voyais pas arrivée à sa fête seule et tu étais la parfaite cavalière qu’il me fallait ! » ;


Fis-je en souriant après de me desserrer de son étreinte. Et puis nous avons quitté les chambres pour aller vers la piscine. Durant le trajet, je lui ai raconté tout ce que j’avais fait durant les deux jours où je ne l’ai pas vu, il y avait tellement de choses à lui dire que je fus étonnée d’être déjà arrivée. Mais elle me fit remarquer, nous avons toute la soirée à parler. La salle était remplie bien que je ne suis pas étonnée vu la popularité de ma meilleure amie.

    - SOFIA • « C’est trop beau tu n’trouves pas ? On va voir Jazz si ça ne te dérange pas ? » ;


    - LINNEA • « C’est magnifique ! Elle à fait un bon boulot ! Non pas de problème, j’ai hâte de la voir! » ;


Et elle me prit la main en m’entrainant à la table ou se trouvait la reine de la soirée. Elle était entourée de nos amis tellement que poliment Sofia et moi attendions qu’ils donnent leur cadeau avant de lui parler. Bien sûr je saluai mes amies autour d’elle et nous parlions de la décoration si bien réussie. Une fois libre, je pris Jazz dans mes bras après l’avoir embrassée sur la joue.

    - LINNEA • « Bon anniversaire ma chérie ! Ta fête est juste parfaite ! Tiens voilà non pas un mais deux cadeaux ! Une qui est ma propre création et l’autre hé bien un concurrent assez haut placé dans la mode ! Je suis sur que tu n’auras pas de mal à deviner lequel et le mien !» ;


Fis-je en riant après lui avoir donné les deux cadeaux.

Spoiler:
 

(Post nul veuillez m'excuser)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa)

Revenir en haut Aller en bas

Happy Birthday Jazz | TOUT LE MONDE (aaa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gettin'over you :: Ecole Västerbotten. ♠ :: Campus Örnsköldvik. ♦ :: la piscine mixte ; pour s'y rencontrer-
menu1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit