AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

En retard ? Jamais | William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInvité
Invité




MessageSujet: En retard ? Jamais | William Lun 3 Mai - 21:38

    Nola traînait et faisait du lêche vitrine, les mains pleines de sacs de grands magasins, la journée passait à une allure hallucinante lorsqu'on faisait les magasins, la jeune étudiante n'avait pas eu cours de l'après midi et avait allégrement savouré cette exeption ! Bref, elle se rapella qu'elle avait un rendez vous ce soir ... Enfin rendez-vous, plutôt dînez entre amis, plus ou moins. La jolie brune n'avait aucuns scrupules à se faire attendre, au contraire elle trouvait ça plutôt amusant, c'était une sorte de test, mais bon là il se faisait déjà tard et elle savait qu'elle n'était pas du genre rapide lorsqu'elle se préparait. Non pas qu'elle ai besoin d'une tonne d'artifices pour être présentable, mais Nola aimait faire les choses calmement et sans se presser. C'est donc d'un pas tranquille que la jeune femme retourna à la résidence universitaire.
    Le shopping ça use, miss Hillenburk avait toujours pensait que celà devrait être considéré comme un sport, sérieusement, c'était épuisant. C'est donc dans un soupir las qu'elle ouvrit la porte de sa chambre et jeta ses sacs sur son lit comme si il s'agissait de n'importe quoi d'embarassant et non de vêtements hors de prix. Nola se déshabilla et fila sous la douche. Une bonne douche bien chaude, et la voilà au paradis. Nola était le genre de personne à rester des heures et des heures sous la douche juste pour apprécier la chaleur de l'eau sur son corps, détendre ses muscles. Puis la jeune femme se faufila dans un peignoir douillet et moelleux pour retourner dans la chambre, celle ci toujours vide, tant mieux, Nola aimait l'intimité, elle n'était pas du genre batailles de polonchons, soirées pyjama et tout le genre de truc niais que l'on voyait dans les films pour adolescents et dont rêvait les filles qui franchissaient les portes d'un internat. Fidèle à elle même, sans se préoccuper de l'heure elle s'accorda quelques minutes à surfer sur le net, puis elle se décida finalement à se lever pour se traîner jusqu'à son armoir, selon elle beaucoup trop petite. Tout les jours, chaques matins, lorsqu'elle se levait et chercher quoi se mettre, elle regrettait l'immense dressing de son ancienne villa. Mais bon elle faisait avec, de toute manière Nola était du genre bordélique, et la moitié de ses affaires de luxes traînait par terre, sur le dossier de sa chaise de bureau, ou au bout de son lit. Enfin, elle sortit de son placard une mini jupe taille haute dénichée dans une friperie française, et un débardeur ample blanc légèrement transparant à travers lequel on pourrait facilement deviner les dentelles de son soutien gorge noir selon l'éclairage sous lequel elle se mettrait. Elle farfouilla dans ses achats de la journée et sortit d'un sac Jimmy Shoo de magnifique stilettos, habillée, maquillée, coiffée, elle enfila une veste, son mini sac molletoné Chanel à l'épaule et sortit de la petite chambre.

    Nola jeta un coup d'oeil à sa montre, elle n'aura surement pas trop de retard, comme elle devait retrouver William directement au restaurant, ce n'était pas comme si c'était un rancard, donc pas de règles chiantes de bienséance à tenir. Elle partit à pied, l'avantage de l'université, c'était sa proximité avec le centre ville. Ainsi les étudiants avaient quasiment tout à disposition, restaurants, bars, boutiques, boîtes ... Un avantage inestimémable, ils pouvaient rentrer à pieds à n'importe quelles heures de la nuit, en état d'ébriété, sans être forcé de prendre le volant. Donc après environ dix minutes de marche, Nola arriva à destination. Elle poussa la porte du restaurant, un bon choix, elle venait souvent ici, enfin quelques fois, quand elle en avait l'occasion. A pein fut elle entrée qu'un serveur lui proposa de l'aide, d'un sourire gracieux elle lui annonça qu'elle était attendue et aperçut William à l'autre bout de la salle. Rayonnante, se balançant sur ses immenses stiletto comme si elle était née avec des talons elle s'avança vers son cher ami, et avec un sourire attendrissant et ironique, d'un ton faussement désolé, elle se fit excuser pour son léger retard.

    - Tu m'excuses mon chéri ?
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Age : 26
Date d'inscription : 29/04/2010
Messages : 85
Pseudo : Caramel
Copyright : Chamallow
Avatar : Ian (a)

Age du personnage : 22 ans


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: En retard ? Jamais | William Mer 5 Mai - 19:40


DRIVING ME CRAZY
La journée venait à peine de commencer et le jeune William se plaisait suffisamment assez. Effectivement, entouré de sa bande de potes, le beau garçon s'amusait à observer les jeunes étudiantes qui passaient devant lui. Il se permettait de faire quelques sourires à quelques unes d'entre elles bien qu'il soit déjà 'casé' . C'était un peu dans cette ambiance là que William aimait se rendre en cours, ou plutôt ne pas s'y rendre et rester devant. Cela faisait déjà quelques années qu'il était ici mais il avait l'impression de connaître ses amis depuis de bonnes décennies voire plus et ça, ça le touchait énormément car ses amis américains n'avaient pas vraiment la même mentalité que ceux d'ici. En effet, en Californie, il était entouré de fils à papa, toujours bien habillé et qui ne se permettent pas d'utiliser quelques injures envers les autres personnes, ah ces hommes... ils ne manquaient pas du tout à Hastings.
Perdu dans ses pensées, il revint sur terre lorsque l'un de ses amis lui tapa à l'épaule. - Bah alors, nostalgique le petit William? il tourna la tête pour le regarder et lui sourit - Non j'étais juste en train de penser à quelle chemise je vais porter pour retrouver Nola. Nola, une des plus belles femmes qu'il avait vu ici, elle en faisait craquer plus d'un et William avait en quelque sorte la chance de la fréquenter. A moins que ce soit elle qui possède cette chance. Il remarqua le visage de son ami se décomposer, cela faisait toujours cet effet lorsqu'il disait qu'il allait voir Nola. Il lui fit une petite tape et se leva pour rejoindre sa chambre afin de se changer pour sortir. Ce n'est qu'après avoir marché quelques mètres qu'il arriva enfin dans sa chambre, une petite chambre d'étudiant que William n'appréciait pas spécialement mais il se contentait de ce qu'il avait. Dans son armoire se trouvaient diverses chemises, il en attrapa une noire pour ne pas la salir et l'accompagna d'un jean bleu délavé. Parfois ça lui faisait bizarre de se dire qu'il n'allait porter que ces ridicules habits pour sortir dans un restaurant. Autrefois, lorsqu'il était à Longbeach, ses parents ne le laissaient pas sortir sans son ensemble costard cravate qui l'empêchait de faire quoi que ce soit. Une fois les habits trouvés et choisis, il s'empressa de prendre une douche assez chaude afin d'être beau, propre et classe. La douche prise, il s'habilla et se parfuma d'un de ces parfums qui en fait craquer plus d'une. Devant son miroir, le jeune homme se plaisait bien, il ne se doutait pas qu'il allait plaire à Nola aussi. Enfin prêt il sortit de sa chambre et se rendit au centre ville où se trouvait le restaurant dans lequel il avait invité la jeune femme. Arrivé dans les temps, il se rendit vers une table en prévenant le serveur qu'il attendait une jeune brune du nom de Hillenburk. Assis au fond du restaurant il observa la salle en scrutant le moindre détail. Ce n'est que quelques minutes après qu'il aperçut Nola rentrer dans le restaurant. Un sourire coquin se dessina déjà sur le visage du beau charmeur. Elle se rapprocha de lui avec ce même genre de sourire, ce qui fit sourire William d'avantage. Nola était soit disant désolée pour le retard et s'excusa.

- Et qu'est ce que tu peux faire pour t'excuser?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarInvité
Invité




MessageSujet: Re: En retard ? Jamais | William Mer 5 Mai - 20:38

    Nola se pencha vers William pour l'embrasser sur la joue, elle en avait oublier de le saluer, ses longues boucles brunes frôla la joue du jeune homme, elle savait qu'elles avaient une odeur irrésistible de monoi et de vanille, son après shampooing miracle, ses cheveux étaient remarquables et elle en prenait extrêmement soin, depuis que petite elle se les étaient fait couper au carré par une coiffeuse incompétente, elle ne confier sa crinière qu'à des professionels digne de confiance. Elle sourit à la remarque de son ami, et s'assit élégamment sur sa chaise, veillant à ne pas froisser sa jupe, les plis sur les fesses lorsqu'on se relevait, ça faisait vraiment vulgaire. Elle croisa ses jambes, sa jupe taille haute qui pouvait la faire passer pour une jeune femme tout à fait sérieuse et respectable paraissait ridiculeusement courte sur sa cuisse.
    La jeune étudiante pencha légèrement la tête sur le côté, lançant un regard particulièrement attendrissant à William, le sourire allant avec, elle haussa légèrement les épaules, répondant de sa voix douce, quoique un peu ironique.

    - Je t'en pris trésor...

    Nola se plaisait à donner ce genre de petits noms affectifs, ils étaient impersonels et pourtant les personnes à qui elle s'adressait se sentait privilégiés. De sorte que, elle pouvait s'adressait à tout le monde avec les mêmes surnoms montrant bien qu'elle n'était la propriété de personne. Miss Hillenburk était sur le point de lui dire qu'il était ridicule de faire semblant d'être vexé pour ce léger retard, même si elle savait évidemment que William ne lui en voulait pas le moins du monde. Toutefois, elle laissa sa phrase en suspens, décidant qu'il serait tellement plus amusant de rentrer dans son jeu.

    - Ca devrait plutôt être à moi te demander ce que je peux faire pour me faire pardonner...

    Un sourire aguicheur se dessina sur les lèvres rouges sang de la jolie brune, celle ci se pencha légèrement en avant, s'approchant de William comme si elle s'apprêtait à lui dire un secret, et elle poursuivit à voix basse, essayant d'être sérieuse, mais son sourire trahissait son amusement. Nola n'avait de toute manière pas l'intention de passer la soirée en tête à tête niais à parler de lieux communs futiles. Et d'ailleurs ce n'était pas non plus le genre de William, c'était d'ailleurs pour ça qu'elle était ravi de passer la soirée en sa compagnie, avec n'importe qui d'autres, un dîner au restaurant aurait pu paraître lourd et vieux jeu mais ce n'était pas le cas ce soir. Bien que toutes les commères qui remplissaient le restaurant devait penser que William et Nola formaient un petit couple parfait, ce n'était pas du tout ça. Pourant ça ne la dérengeait pas plus que ça de laisser les gens croire ça. Après tout elle avait tellement l'habitude à ce que l'on croit des choses totalement fausses à son sujet.

    - Mais tu sais très bien de quoi je suis capable, pour ne pas que tu m'en veuilles...
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En retard ? Jamais | William

Revenir en haut Aller en bas

En retard ? Jamais | William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gettin'over you :: Terre de glace. ♠ :: Umeå, le coeur de la ville. ♦ :: les restaurants et fast-food-
menu1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit