AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarInvité
Invité




MessageSujet: Un seul être vous manque et tout est dépeuplé Mer 5 Mai - 13:23

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Le toit de l’université, des tas de personnes s’y rendaient chaque jour et même nuit. Certains venaient pour passe du bons temps avec son ou sa partenaire, d’ailleurs l’endroit était réputé pour être chaud quand la lune apparaissait dans le ciel. Sean lui y venait en journée, soit pour réfléchir tout en regardant la foule d’étudiants en bas qui marchait, courait, stagnait… Ca lui arrivait même de réviser, c’était calme contrairement à dans sa chambre. Son ami colocataire ramenait souvent des filles, mais par moment il fallait bien réviser un peu alors l’endroit parfait pour le jeune homme, c’était ici. Sean était debout près d’un banc installé par des jeunes, il y avait le soleil dans le ciel. Il venait d’entendre la sonnerie de l’université, ce qui indiqué la fin des cours pour tout le monde. Lui n’avait pas eu cours cette après-midi là, il avait pu donc terminer une dissertation et jouer à des jeux vidéos avec son pote. Perdu dans ses pensées, le jeune homme ne réalisa pas qu’une jeune femme venait d’arriver et elle se dirigeait vers lui tout en disant,♦️ « Salut. Je ne te dérangerais pas longtemps. Je viens juste récupérer quelque chose … ». Son regard se porta immédiatement vers le jeune femme brune, le bruit de ses talons résonnaient autour de lui. Elle semblait vraiment attirante, alors il lui adresse un petit sourire attendant de la voir de plus près. Un rayon de soleil le taquinait puisqu’il l’empêchait de voir le visage de cette jeune femme. Seulement, une fois qu’elle fut assez proche de lui Sean remarqua qu’elle ne lui était pas inconnue ! Il s’agissait de sa petite amie, il ne l’avait pas vu depuis quatre jours… Ca fait un moment maintenant, plus de cinq ans qu’il était amoureux d’elle. Ils étaient en couple mais en cachette, sauf ici car ils étaient loin de leurs familles respectives. C’est alors qu’il décida de prononcer ces quelques mots. ♦️ « Bryanna… je ne pensais te voir ici. » Le jeune homme blond se leva et alla vers elle, tout en la serrant dans ses bras. Il lui déposa un doux baiser sur les lèvres puis reprit la parole. ♦️ « Tu m’as manquée belle brune, je n’ai pas pu te joindre j’avais oublié mon portable hein comme je t’avais dit et puis j’étais pas mal occupé avec les compétitions. » Sean était un fanatique de ski et depuis qu’il était ici, il n’arrêtait pas délaissant peut-être des fois sa bien aimée. Mais bon un mec restera toujours un mec non ? Eh puis il était de nature sportif, c’était comme une drogue pour lui, alors il ne fallait pas lui en demander plus ou moins. Le blond entrelaça sa main avec celle de sa petite amie, passant son autre main sur sa joue et remettant une mèche de ses cheveux, il sourit. Ca lui faisait du bien d’être avec elle et seul pour une fois… Pas de Giovanni ou autre qui arrivent et gâche tout, comme toujours. Le jeune homme avait vraiment aimé les moments qu’il a vécut avec elle. Il était plutôt content de tomber sur elle, surtout qu’il pensait qu’elle lui en voudrait un peu de ne pas avoir donné de nouvelles pendant son absence.
Revenir en haut Aller en bas

Féminin Age : 31
Date d'inscription : 23/04/2010
Messages : 434
Pseudo : ksweety
Copyright : sasm
Avatar : Jessica Stroup
Groupe : Roméo & Juliette
Age du personnage : 22 ans
Origine : Italo - Americaine
Statut : Célibataire :'(


Diary
Notes personnelles:
Relationship:


MessageSujet: Re: Un seul être vous manque et tout est dépeuplé Mer 5 Mai - 19:14

♥️ musique ♥️

________________________________________________


    Un matin comme Bryanna les aime, un matin qui vous dit prenez votre temps, un matin que l'on trouve tout simplement magnifique même si on a pas beaucoup dormi. Et c'est ce que ressentait la jeune femme en ouvrant un œil encore enfouie sous sa couette. Les rayons du soleil filtraient par la fenêtre et la jeune femme affichait déjà un sourire radieux sur le coin des lèvres. Elle sortit un bras de sa couette et elle alla appuyer sur le bouton play de son petit poste radio/mp3 et la jeune femme entendit le morceau de musique qu'elle aimait entendre au réveil. La raison de la bonne humeur de Bryanna? Sean bien évidemment et seulement parce que la jeune femme avait eu de ses nouvelles via Facebook. Apparemment elle s'était inquiétée pour rien et elle s'était inventée tout un scénario alors qu'il n'y avait pas de raison. Mais Bryanna ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter quand elle n'avait pas de nouvelle de son chéri car elle l'aime de tout son cœur, elle l'aime d'un amour indéfinissable et elle ferait absolument tout pour lui. Elle ne se voit pas vivre sans lui, pour elle c'est l'homme de sa vie et que ça plaise ou non ce sera comme ça. Enfin sa bonne humeur d'aujourd'hui, venait de lui et elle espérait bien le croiser ou même le voir bien qu'elle ait cours toute la journée sauf ce matin...Ses seuls cours commençaient à 12h30 et finirai lors de la sonnerie annonçant la fin de la journée dans les amphis et autres salles. La jeune femme qui était encore couchée se leva enfin de son lit et elle alla droit vers la salle de bain, dans laquelle elle enleva ses vêtements qu'elle avait mit pour dormir et elle se glissa dans sa douche, une douche qu'elle fit couler tiède et qu'elle apprécia. Elle sentait l'eau parcourir son corps et elle ferma les yeux un instant afin d'en apprécier la chaleur, la vitesse à laquelle elle glissait sur elle et après une bonne minute d'immobilité la jeune femme utilisa son gel douche à l'odeur de fleurs. Une fois qu'elle eut terminé son moment de détente qui lui parut des heures la jeune femme se rendit compte qu'elle n'y avait passé qu'une bonne heures. Après tout il fallait quand même qu'elle se dépêche si elle ne voulait pas être en retard à son seul cours de la matinée. Et cela n'allait pas trop être pénible vu qu'elle n'avait que deux heures de littérature ancienne. La jeune femme prit soin de s'habiller avec classe comme d'habitude. Une fois qu'elle fut sortit de la douche la jeune femme avait enfilé un peignoir long en satin rose et elle alla vers son armoire afin de choisir sa tenue pour la journée. Une fois qu'elle eut enfilé ses sous-vêtements, Bry' regarda du côté de ses robes mais n'avait pas envie d'en mettre aujourd'hui alors elle prit un jean slim qu'elle enfila et en regardant du côté des hauts, elle prit un débardeur blanc sur lequel elle mit une veste cintrée à la taille... La jeune femme se sentait bien dans cette tenue et pour aller avec elle enfila des chaussures à talon aiguille. De toute façon elle n'avait que des chaussures à talons hauts et elle aimait en mettre car elle n'était pas très grande diront nous. Maintenant qu'elle était habillée, Bryanna retourna dans la salle de bain et elle alla se coiffer simplement car ayant les cheveux coupés court et au carré, elle ne pouvait pas faire grand chose à part se faire un lissage parfait qui en ferait rêver plus d'une et elle finit par la maquillage qu'elle soigna comme d'habitude. Elle mit une petite couche de fond de teint, du fard à paupière gris clair pour aller avec son sac et elle termine par un trait de crayon khôl sous l'œil, un trait d'eyeliner sur la paupière mobile et du mascara. La jeune femme était fin prête pour aller en cours et c'est ce qu'elle fit en prenant son sac et en sortant de sa chambre sans oublier de la fermer à clé. La jeune femme avait prit soin d'éteindre la musique et elle déambulait à présent dans les couloirs afin de rejoindre la cafeteria car elle avait un petit creux. En effet en se levant aussi tard, si elle voulait pouvoir manger avant d'aller en cours, il fallait qu'elle se dépêche tout de même un minimum car il était déjà 11h30. Une fois sur place elle constata qu'il n'y avait pas grand monde mais en même temps la plupart venait sur les coups de midi alors cela ne l'étonnait plus à présent. Elle alla se servir une salade et prit un fondant au chocolat en dessert. La jeune femme mangea à son rythme mais à peine eut-elle finit qu'elle dût déjà aller à son premier cours de la journée ou plutôt de l'après-midi. Et lorsqu'elle arriva dans la salle le prof avait déjà commencé son cours, Bryanna regarda sa montre et elle vit qu'elle avait 5 bonnes minutes de retard ce que ne manqua pas de lui rappeler son prof de littérature qui n'aimait aucun retard : " Non seulement de nous avoir snobé pendant quelques jours mademoiselle Llewellyn se permet d'arriver en retard... Je pense qu'à l'avenir vous allez faire un peu plus attention à votre assiduité dans mon cours sinon vous devrez allez voir le doyen pour changer de cursus... ". Bryanna ne releva pas la remarque du prof et partit s'installer à la seule place qui restait devant et elle se fit aussi petite que cela lui était permis, se surprenant même à partir dans ses pensées tout en ayant une oreille qui trainait pour écouter tout de même le cours. Puis après ce cours là, la jeune femme alla dans son cours d'histoire de la littérature Anglaise qui se passa parfaitement bien. En même temps c'était un de ses cours préférés et elle aimait prendre tout un tas de notes qu'on finissait tout le temps par lui demander car peu de monde écoutait dans cette matière. A croire que les étudiants ne voulaient pas réussir leurs études pour se créer un avenir. La jeune femme fut tout de même soulagée lorsqu'elle entendit la sonnerie annoncer la fin des cours de la journée. Elle prit son sac sur l'épaule, sortit son téléphone portable de sa poche et sortit à son tour de la salle de cours afin de rejoindre sa chambre mais en chemin elle remarqua qu'il lui manquait une des breloques à son bracelet autour du poignet. Et elle se rappela que la veille quand elle est allée sur le toit, son bracelet s'était prit dans le banc, alors elle voulait vérifier qu'elle n'était pas tombée là-haut. La jeune femme aimait cette endroit, qu'est le toit car elle y ressent un certain sentiment de liberté et elle se sent tranquille là-haut. Lorsqu'elle arriva en haut du bâtiment, la jeune femme remarqua que quelqu'un était là mais ne fit pas attention à l'identité de la personne car elle était en train d'écrire un texto à sa sœur, d'ailleurs elle lança à la personne un : « Salut. Je ne te dérangerais pas longtemps. Je viens juste récupérer quelque chose … ». Bryanna se dit qu'elle ne connaissait surement pas la personne car sinon celle-ci l'aurait reconnue au son de sa voix alors elle continua à avancer tout en écrivant son message sur son téléphone et lorsqu'une voix prononça son prénom, elle ne put s'empêcher de lever la tête et d'afficher un immense sourire. « Bryanna… je ne pensais te voir ici. » Bryanna s'était immobilisé mais elle vit le jeune homme approcher d'elle et lorsqu'il fut près d'elle, la serra dans ses bras. La belle brune en fit autant et elle se sentait réellement bien dans ses bras qui lui avait tant manqué, enfin le jeune homme lui déposa un doux baiser sur les lèvres qu'elle lui rendit avant qu'il ne reprenne la parole : « Tu m’as manquée belle brune, je n’ai pas pu te joindre j’avais oublié mon portable hein comme je t’avais dit et puis j’étais pas mal occupé avec les compétitions. » La jeune femme lui en avait peut-être voulu sur le coup quand il lui avait dit ça, mais il lui avait tellement manqué qu'elle se fichait bien qu'il ait oublié son téléphone ou non. Maintenant il était là avec elle et c'était le principal. Pendant que le jeune homme entrelaçait ses doigts avec ceux de la jeune femme et qu'il replaçait une mèche de cheveux derrière l'oreille de Bryanna, gestes qui la firent frissonner, celle-ci s'adressait à lui : " Tu m'a terriblement manqué aussi et si tu savais comme j'ai pu tourner en rond sans toi... C'était horrible mais je m'en fiche maintenant que tu es là...Dis-moi, ce silence t'as au moins permis de gagner j'espère?"
    Bryanna avait à peine dis ces mots qu'elle ne put s'empêcher de l'embrasser tout en passant sa main sur la nuque du jeune homme. Elle était à présent remplie de bonheur, son oxygène était réapparut, elle pouvait à présent respirer sans crainte de manquer d'air, elle savait que plus rien ne pourrait l'atteindre. Et bien qu'elle savait qu'à présent elle devrait encore se battre contre son cousin, elle s'en fichait, là en haut de ce toit elle retrouvait celui pour lequel elle vivait...
[/size]

_________________

Ma vie, elle et lui...
Trois personnes qui occupent mes pensées,
eux qui sont toujours à mes côtés
et qui ne m'abandonneront jamais...
BRYANNA KARLY LLEWELLYN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
gettin'over you :: Ecole Västerbotten. ♠ :: école Västerbotten. ♦ :: le toit-
menu1

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit